Flickr a présenté ses excuses pour avoir vendu des images spécifiquement libellées à des fins non commerciales. Comme pénitence Flickr a retiré toutes les photos sous licence CC de sa sélection Wall Art, et remboursera les photographes qui ont réalisé ces photos.

Bernardo Hernandez, chef de Flickr, a posté un message sur son blog intitulé « Une mise à jour au sujet de Flickr Wall Art », disant humblement que :

« Nous sommes désolé d’avoir déçu certains d’entre vous. Les photos vendues sous licence Creative Commons n’étaient pas un geste correspondant à l’esprit de la communauté Flickr. Nous avons entendu et comprenons vos préoccupations, nous voulons vous assurer que nous agirons autrement dans le futur, en pensant à nos membres qui partagent leurs images avec la communauté Flickr. »

La section de Flickr « Creative Commons » est depuis longtemps un site spécial qui permet aux photographes de librement publier et partager leurs images afin qu’elles soient utilisées par tous les membres de Flick. Toutefois ces photos ne peuvent être vendues, et assez curieusement, Flickr a délibérément outrepassé ses propres règles en novembre en ajoutant ces photos dans sa collection CC. Peu de temps après la communauté Flickr a commencé à se plaindre en affirmant que le site hébergeur vendait les travaux de plusieurs photographes sans les payer.

Bernardo a écrit que le service de vente demeurera, mais qu’il ne puisera plus dans la banque d’images sous licence « commons creative », à moins que les photographes aient acceptées les conditions de vente.

jupiter2000PhotographeServicesite internet
Flickr a présenté ses excuses pour avoir vendu des images spécifiquement libellées à des fins non commerciales. Comme pénitence Flickr a retiré toutes les photos sous licence CC de sa sélection Wall Art, et remboursera les photographes qui ont réalisé ces photos. Bernardo Hernandez, chef de Flickr, a posté un...