Le Leica V-Lux (Type 114) est le nouveau bridge haut de gamme de Leica. En dépit du fait que ce type d’appareils ne produit pas d’aussi bons résultats qu’un reflex, il demeure très populaire auprès de plusieurs utilisateurs. Les bridges offrent tout ce qu’un reflex doté d’un méga zoom peut offrir, mais dans un boîtier relativement compact, et surtout sans devoir utiliser plusieurs lentilles lourdes et encombrantes.

Depuis que Sony a lancé son RX10, les bridges sont passés à un autre nouveau; la dernière génération de ces appareils produisent des images qui peuvent rivaliser avec celles des reflex de milieu de gamme, leurs zooms sont également beaucoup plus qualitatifs.

Le Leica V-Lux (type 114) fait partie de cette nouvelle génération de bridges haut de gamme. Bien que ce dernier soit un Panasonic FZ1000, Leica a rajouté quelques petits extras qui font de cet apn, un appareil qui pourrait en surprendre plus d’un.

Présentation

Le V-Lux (Typ 114) est donc effectivement un Panasonic DMC-FZ1000, mais avec un look un peu plus racé et tagué du logo Leica. Les modifications apportées par leica à son bridge se remarquent surtout au niveau des réglages internes de l’appareil. Le V-Lux type 114, utilise le même capteur Sony de 1 pouce doté de 20 mégapixels. le principal avantage avec un capteur plus grand est la qualité de l’image. Ce capteur de 1 pouce fait quatre fois la surface d’un capteur 1/2.3″, ce qui signifie des pixels quatre fois plus grands (par rapport à un capteur de 20MP de 1/2.3″), permettant de produire au final, une meilleure sensibilité à la lumière et moins de bruit dans l’image.

Les différents capteurs et celui utilisé dans le V-Lux de Leica

Leica a conçu son V-Lux (Type 114) en dosant finement les bons ingrédients; sa recette est légèrement différente de celle de Panasonic. Le V-Lux (Type 114) est un appareil plus attrayant grâce à ses lignes courbes et à un revêtement plus lisse autour de la poignée. Le V-Lux partage la même qualité de construction que le FZ1000, il hérite également du même volume, soit 136,8 x 98,5 130,7 x mm, tandis que son poids de 831 grammes,  en fait le bridge le plus lourd sur le marché. Cet appareil est clairement conçu pour reproduire une « expérience « DSLR », mais plus convaincante que de nombreux autres bridges offerts par la concurrence. Par exemple, le V-Lux est doté d’une bague rotative sur la lentille pour contrôler le zoom, et d’un commutateur pour activer ou désactiver le système de stabilisation d’image sans devoir passer par les menus. Ces petits détails font du V-Lux, un appareil qui ressemble à s’y méprendre à un reflex de bonne qualité. L’ensemble est bien construit et les différents boutons vous donnent accès aux principaux réglages de l’appareil. Le FZ1000 de Panasonic a été le premier bridge à offrir l’enregistrement vidéo 4K, le bridge de Leica offre donc lui aussi cette option.  Avec une résolution de 3840 x 2160, vous êtes assuré d’avoir une image d’une excellente qualité. Toutefois, avec un débit de 100Mb/s, une carte SD de 16 Go ne sera pas suffisante pour 20 minutes de vidéo, de plus vous aurez besoin d’une carte rapide UHS classe 3 ou supérieure pour pouvoir filmer sans craindre une interruption. Étrangement, le V-Lux (Type 114) enregistre uniquement au format vidéo Mp4, tandis que le FZ1000 offre la norme AVCHD. Ce n’est pas un grand problème puisque le format Mp4 offre une qualité comparable à l’AVCHD. Le sélecteur des modes donne accès à 22 effets créatifs différents, ainsi qu’à un mode panorama et un mode « exposition longue », pour la photographie nocturne. La personnalisation est un aspect clé du Leica V-Lux, c’est pourquoi vous trouverez cinq touches personnalisables. Ceux-ci peuvent être configurés pour modifier de nombreux paramètres de la caméra.

Concernant la réactivité, le V-Lux s’allume en moins d’une seconde. L’autofocus est également très rapide; 300 % plus rapides que les autres systèmes selon Leica, elle se fait en 0.08 de seconde. Devant une scène plus sombre, vous devrez attendre jusqu’à une seconde, cela demeure une vitesse acceptable pour ce type d’appareil. Quant à la durée de vie de la batterie, elle est évaluée à 360 photos.

Qualité d’image

La grande taille du capteur du Leica V-Lux (Type 114) signifie qu’il peut produire des images beaucoup plus nettes que celles des autres bridges, en raison de la sensibilité à la lumière qui est plus élevée, et a des pixels qui sont plus grands. Nous avons cependant noté un peu de bruit dans les tons neutres et dans les zones sombres des images, même à de faibles ISO, mais il sera invisible pour la plupart des utilisateurs.

Considérant que la qualité des images de la plupart des bridges se gâte dépassé 800 ISO, le V-Lux (Type 114) arrive pour sa part à produire d’excellents résultats jusqu’à 1600 ISO, à 3200 les images deviennent inutilisables pour de grands tirages. Le capteur de Sony à une plage dynamique assez exceptionnelle, et les algorithmes utilisés par Leica pour produire les jpeg directs permettent d’avoir d’excellentes photos en haut ISO.

Voici deux exemples; la première photo a été prise à 125 ISO, la seconde à 1600; une limite à ne pas dépasser si vous utilisez les jpeg directs. En raw vous pouvez pousser l’appareil jusqu’à 6400.

9.1 mm, f/2.8, 1/320 s, ISO 125

9.1 mm, f/2.8, 1/50 s, ISO 1600

L’optique du V-Lux est très bonne, avec une distorsion négligeable tout au long de la plage focale et une excellente netteté jusque dans les coins. Son seul défaut : les aberrations chromatiques un peu trop visibles avec des scènes au contraste élevé.

9.1 mm, ƒ/8.0, 1/80 s, ISO 125

Dans l’ensemble le V-Lux produit des images qui impressionnent, avec des couleurs « punchy ». Ces résultats se rapprochent beaucoup de ceux d’un reflex numérique. Le Leica utilise un système de stabilisation d’image optique qui fait un excellent travail; vous pouvez photographier à 1/2 seconde au grand angle et espérez avoir un grand nombre de vos photos sans flou de bougé. Étonnant pour un tel appareil !

78.7 mm, ƒ/4.0, 1/320 s, ISO 125

Une petite fantaisie qui plaira aux adeptes des bridges; le V-Lux (Type 114) offre 22 effets créatifs aux noms évocateurs, dont : expressif, rétro, vieux temps, High Key, Low Key, sépia, Monochrome, Monochrome dynamique, Monochrome soyeux, Art, dynamique étendue, Cross Process, effet Toy, Toy Pop, Bleach Bypass, effet Miniature, Soft Focus, Fantasy, filtre Star, et Sunshine. Un mode panorama est aussi disponible; les résultats sont très bons; les images sont nettes, exemptes d’images fantômes.

Notre verdict

Récemment, le secteur des bridges haut de gamme est devenu un champ de bataille pour les fabricants d’apn. Leica a réussi à produire un appareil photo de haut calibre, produisant une qualité de l’image étonnante. La netteté, la reproduction des couleurs, la dynamique et le faible niveau de bruit font du V-Lux (Type 114) un appareil très recommandable. Son capteur de 1 pouce fait toute la différence contrairement aux bridges dotés d’un petit capteur de 1/2.3 de pouce. Ce n’est pas seulement la qualité d’image qui distingue le V-Lux des autres bridges, mais aussi le plaisir que vous ressentez quand vous l’utilisez, grâce à sa conception générale bien pensée, mais aussi à son viseur électronique très qualitatif,  qui offre est une véritable alternative à l’écran LCD.

En mode Auto, le V-Lux offre une grande facilité d’emploi qui réjouira les photographes amateurs moins expérimentés. Vous pouvez bien sûr utiliser le mode manuel si vous désirez jouer avec les paramètres de l’appareil.

En résumé, le V-Lux (Type 114) est un appareil formidable; il arrive à produire une qualité d’image pouvant rivaliser avec un système compact ou un reflex. Le seul reproche que nous pouvons faire au V-Lux est son prix; en effet, l’appareil est loin d’être bon marché. Cependant vous aurez de la difficulté à trouver un bridge qui offre une aussi bonne qualité d’image. Si vous pouvez vous l’offrir, cette caméra haut de gamme ne vous décevra pas..

Vidéo de présentation

Spécifications techniques

  • Capteur 1 pouce de 20 mégapixels (13.2 x 8.8 mm)
  • Objectif Leica DC Vario-Elmarit 25 – 400 mm f/2–4.0 (équivalent 35mm)
  • 15 éléments en 11 groupes
  • Stabilisation OIS
  • Zoom Optique et numérique 16 x/4 x/32 x
  • Modes AF Face, détections des yeux, suivit, 49 zones, spot
  • Vidéo 4k et Full HD
  • Formats RAW/JPEG
  • Vidéo MP4 (29 minutes)
  • Audio AAC
  • Plage ISO 80-25000
  • Vitesse de l’obturateur 60s – 1/4000 s. (mécanique), 1 s – 1/16000 s. (électronique)
  • Mode Bulb: approx. 120 s.
  • Flash intégrer
  • Écran LCD 3,0″ 921 000 points orientable
  • EVF 0,39″ OLED de 2 36000 points, aspect ratio: 4:3
  • Microphone stéréo
  • Carte mémoire SD, SDHC, SDXC
  • Interfaces Micro HDMI, AV output, USB
  • WIFI  IEEE 802.11b/g/n/2412 MHz
  • NFC: ISO/IEC 18092, NFC-F
  • Batterie lithium-ion 1200 mAh (360 images)
  • Dimensions 137 × 98,5 × 130,7 mm.
  • poids 830 g

Prix : 1400 $ / 1200 euros

jupiter2000BoîtierbridgePhotographe
Le Leica V-Lux (Type 114) est le nouveau bridge haut de gamme de Leica. En dépit du fait que ce type d'appareils ne produit pas d'aussi bons résultats qu'un reflex, il demeure très populaire auprès de plusieurs utilisateurs. Les bridges offrent tout ce qu'un reflex doté d'un méga...