Canon dépose un brevet pour la lentille ciné NC-E 35-260mm f/2.8

Canon a fait breveter une nouvelle lentille ciné à ouverture constante de f/2.8, dotée d’une plage focale de 35 à 260mm , qui utiliserait un nouveau système AF ultra silencieux.

Un nouveau brevet a été déposé au Japon par Canon pour un objectif à ouverture constante. L’optique a été conçue pour les ciné-caméras a capteurs d’images Super 35mm. Au CP+ 2015 Canon dévoilera plusieurs nouveaux produits, dont une caméra vidéo professionnelle 4k et plusieurs lentilles ciné. Toutefois c’est au NAB Show que la société nipponne pourrait dévoiler officiellement cette fameuse lentille NC-E 35-260mm à ouverture constante de f/2.8 dotée d’un moteur AF ultra silencieux.


Voici la conception interne de la lentille Canon CN-F 35-260mm f/2.8 LS

L’aspect le plus intéressant de cette optique est le fait que c’est un modèle « Soft Focus », permettant de créer des effets « oniriques ». Elle pourrait être utilisée en vidéographie ainsi qu’en photographie « glamour ».

Un objectif « Soft Focus » n’est pas un défaut optique, les images qu’il produit sont souvent confondues avec des images « out-of-focus ». Les Lentilles modernes disposent d’éléments spéciaux pour réduire les défauts optiques, telles que les aberrations chromatiques. L’effet « Soft Focus » est obtenu grâce à une aberration sphérique « contrôlée ». Les images sont plus douces, mais les bords restent nettes, contrairement à une lentille bas de gamme qui produira une image peu contrastée, mais également des bords très floues.

Cet effet « Soft Focus » peut être reproduit en post-traitement, mais le bokeh bien spécifique à ce type de lentilles est impossible à reproduire à l’aide d’un logiciel.


La différence entre une photo out-of-focus et un flou artistique

Canon a déjà conçu en 1987 un objectif semblable; le EF 135mm f/2.8, destiné aux photographes portraitistes. Ce sera intéressant de voir si cette rumeur s’avère exacte. Nous en saurons d’avantage au NAB Show.

crédits photo : Bob Atkin