portrait

La réalisation d’un portrait photo peut être une tâche intimidante. Même si on peut supposer que cela n’est pas plus difficile que de prendre en photo un paysage, où il faut savoir composer une image avec les éléments qui forment la scène, ici vous avez êtes en relation avec un être vivant, et même si en consultant votre téléphone intelligent, vous avez probablement une galerie de photos de vos amis et de votre famille, ces clichés sont des documentent d’événements de tous les jours.

Un portraitiste doit construire son image en tentant de créer une atmosphère, une émotion, une intimité, une oeuvre qui touchera celui qui la regardera. Si c’est la première fois que vous tenter cette expérience, il y a quelques notions de base que vous devez savoir. Dahmein McFadden nous livre ici quelques trucs simples pour réaliser vos portraits photographiques.

1. Utiliser un ultra-lumineux

Une des meilleures options et aussi la plus abordable est un 50mm f/1.8. Si vous utilisez un boîtier avec un capteur APS-C il sera l’équivalent d’un 75mm ou 80mm selon la marque de votre appareil, c’est une focale parfaite pour la prise de portraits.

Le fait d’utiliser une grande ouverture permet d’avoir une profondeur de champ moins profonde, permettant ainsi de mettre en évidence votre modèle avec un joli bokeh doux et onctueux. En regardant votre photo, toute l’attention se portera naturellement sur votre sujet. De plus, un 50mm ne déformera pas le visage de celui-ci, comme c’est le cas avec un grand angle, surtout si vous êtes trop près de votre modèle.

mj6p9kkxo8qv5ihztjv7

C’est souvent une erreur que font les photographes à leurs débuts. Ils croient qu’ils doivent être proche de leurs sujets, alors qu’en fait, très souvent, il vaut mieux être un peu éloigné. Cela vous permettra de mieux composer votre image, et votre sujet se sentira moins intimidé par votre appareil.

2. La communication est la clé

Les visages des êtres humains sont asymétriques. Les modèles professionnels connaissent leurs meilleurs profils. Que ce soit le côté gauche ou le côté droit, ils seront sûrement heureux de vous le dire. C’est la raison pour laquelle savoir communiquer avec son modèle est essentiel.

Vous pouvez discuter de vos idées avec lui, le mettre à l’aise avec quelques compliments. Si vous travaillez avec un modèle amateur, la communication sera encore plus importante, parce que vous devrez tout prendre en charge, c’est-à-dire lui expliquer comment poser sans que cela semble artificiel, ne pas sourire exagérément, ne pas fixer l’objectif, ou le fixer d’une certaine façon pour donner un style à votre photo.

EH83G44K4G

Certains portraitistes préfèrent avoir un modèle avec un visage impassible, froid, à la limite austère. C’est donc à vous de savoir diriger votre modèle en créant un lien de confiance qui aboutira à de meilleures photos.

3. Observer la façon dont la lumière tombe sur le visage de votre modèle

Les sources de lumière qui tombent directement au-dessus de la tête de votre sujet sont à proscrire. Aller au soleil le midi et regardez les ombres sur les visages de vos amis, vous remarquerez qu’elles sont peu flatteuses.

Pour un débutant, un des moyens les plus faciles pour créer une belle photo, est de demander à votre modèle de tourner son visage vers la source principale de lumière. Cela “allégera” les traits de votre sujet. Cependant, ce truc à ses limites, pour certains visages, vous obtiendrez un effet d’aplatissement.

fmeuax3f87hh19jvusju

Vous pouvez débuter simplement en utilisant la lumière naturelle. Quand vous serez plus sûr de vous, il existe un tas de systèmes d’éclairage très complexes. Un “set-up” de lumières professionnel peut être très compliqué à mettre en place. Il faut tenir compte de plusieurs paramètres; comme l’éloignement de votre sujet par rapport au fond, la proximité de la source de lumière, le positionnement des réflecteurs, le fait de choisir de photographier en couleur ou en noir et blanc, et bien d’autres choses.

Pour débuter, ne compliquez pas les choses inutilement. Vous augmenterez ainsi vos chances de réussir vos photos.

4. Choisissez un fond qui contraste avec les vêtements de votre sujet

Ici, il n’y a pas vraiment de règles. Tous les portraitistes professionnels ont leurs préférences et leurs secrets. Quelquesfois il faut savoir improviser. Un fond coloré peut donner d’excellents résultats pour un type de photos et donner un effet catastrophique pour un autre. Dans la majorité de cas, un fond de couleur neutre sera l’idéal. Vous pourrez ainsi jouer avec votre éclairage plus facilement. Quand je parle d’une couleur neutre j’entends par là, une couleur qui ne détonne pas avec les vêtements du modèle, mais qui plutôt les complètes en créant un contraste plaisant à l’oeil.

swrakztzmfzieojl3hd3

Savoir combiner les couleurs est un art. Vous n’avez qu’à regarder les sites internets pour vous en convaincre. Certains abusent des couleurs, et au final, ils obtiennent un “look” amateur. En tant que portraitiste, vous devrez vous aussi savoir combiner les bonnes couleurs, autant celles des vêtements de vos modèles, que celles du fond. Tout ceci doit s’harmoniser avec l’ensemble.

5. Les accessoires

Si vous travaillez avec un modèle non professionnel, la pose peut devenir un problème. Il sera probablement mal à l’aise et ne sera pas comment se placer. En utilisant des accessoires, vous déplacerez son attention sur autre chose, l’empêchant ainsi de trop penser. Essayez des accessoires qui apporteront quelques choses de plus à votre image, comme un livre, une paire de lunettes, ou un foulard. Tous ces objets vous permettront d’ajouter une touche personnelle, qui rendra vos photos encore plus belles.

rm77v7rqp3kqn0ntpytp

6. L’étape de post-traitement

La photographie de portraits bénéficie énormément des retouches en post-traitement. En publicité, vous ne trouverez presque jamais d’images qui n’ont pas été retouchées. Si vous regardez les couvertures des magazines de mode, ces images ont toutes été retouchées assez “massivement”. Vos compétences en post-traitement seront sans doute aussi importantes que la séance de prise de vues.

Par exemple, la suppression des imperfections est le minimum requis, sans bien sûr exagérer, comme nous pouvons le voir quelques fois sur la couverture de certains magazines de nos vedettes.

9BVD5M3FAE

Pour ceux qui ne sont pas trop familiers avec ce processus, il y a une tonne de ressources disponibles sur internet qui vous guideront. Youtube regorge de tutos qui expliquent comment retoucher un portrait. Ils sont souvent faciles à suivre, mais surtout ils sont gratuits.

Conclusion

En terminant, n’oubliez pas que tous ces trucs ne sont que des lignes directrices de base pour les débutants, et non des règles absolues. En fait, il n’y a pas de règles. Une fois que vous serez plus confiant, expérimentez et enfreignez ces soi-disant règles que certains photographes imposent malheureusement à leurs élèves. Votre imagination est la seule limite.

Au sujet de l’auteur

Dahmein McFadden est un photographe professionnel. Vous pouvez suivre sont travail sur 500px.

jupiter2000tuto
La réalisation d'un portrait photo peut être une tâche intimidante. Même si on peut supposer que cela n’est pas plus difficile que de prendre en photo un paysage, où il faut savoir composer une image avec les éléments qui forment la scène, ici vous avez êtes en relation avec...