Capture One Pro réussira-t-il à détrôner Lightroom ?

capture_one

Depuis quelques jours, plusieurs utilisateurs font face à des problèmes avec la dernière version de Lightroom CC 2015.2.1 et Lightroom 6.2.1. En lisant les commentaires sur des forums photo, plusieurs sont déçus. Certains ont dû même retrograder à la précédente version.

Le photographe Olney a fait un petit test maison afin de comparer les performances de Capture One et Lightroom CC lors de l’importation de ses fichiers raw + jpeg. Il nous dit :

L’importation de 264 fichiers combinés RAW et JPEG avec Lightroom et la création de la prévisualisation, a pris 7 minutes à se faire. Avec Capture One… 49 secondes !

Phase One

Capture One est un logiciel conçu au départ pour être utilisé avec les appareils moyens format PhaseOne. Mais depuis quelques années l’entreprise tente de pousser son logiciel afin d’en faire un concurrent direct de Lightroom.

Capture One est pour moi l’un des meilleurs dématriceurs que je n’ai jamais testés. L’arrivée d’une version 8 est venue cristalliser cette opinion. La gestion des catalogues a été améliorée, en dépit du fait qu’elle soit encore perfectible.

maxresdefault

Ce sont surtout les algorithmes qui font vraiment la différence. Ils sont un cran au-dessus de ceux de Lightroom. Les textures sont magnifiques et le niveau de détail est incomparable. Quant aux sliders de récupération des hautes lumières et des zones sombres, Capture One s’en tire magnifiquement bien.

La version 8

La version 8 offre quelques nouvelles fonctionnalités, notamment des calques de réparation et de duplication, ainsi que la possibilité de procéder à des ajustements locaux de la balance des blancs et à des débruitages ciblés.

On se demande en fait, pourquoi Capture One n’est pas plus utilisé par les photographes. Ayant testé les deux logiciels, il faut reconnaître que Lightroom est plus facile à maîtriser. Mais comme l’ont si bien fait remarquer certains utilisateurs de Lightroom, migrer d’un logiciel à l’autre, oblige à modifier ses habitudes. C’est inévitable.

Quant à la présumé lourdeur lors de la manipulation de catalogues contenant des milliers de fichiers raw, ce n’est pas un obstacle insurmontable. MediaPro est un logiciel de gestion de photos professionnel que vous pouvez utiliser conjointement avec avec Capture One. Celui-ci est conçu pour être rapide et intuitif. Il supporte les fichiers photo et vidéo de plus de 100 caméras différentes et est conçu pour gérer de grandes photothèques. Il permet de parcourir, rechercher et annoter ses images.

Alors lequel choisir

Capture One 8 arrivera-t-il à se frayer un chemin. alors que la dernière version de Lightroom déçoit de plus en plus d’utilisateurs ? Pour ma part mon choix est fait depuis longtemps; j’utilise une vieille version de Lightroom lorsque je veux procéder à quelques modifications rapides, et j’utilise capture One pour des travaux qui exigent plus de finesses.

Mon impression est que Capture One est un meilleur produit professionnel ou semi-professionnel, tandis que la facilité d’utilisation de Lightroom le destine à un marché grand public. Le conseil donné par plusieurs photographes qui sont passé à Capture One est de persister et de ne pas se décourager. Il y a bel est bien une courbe d’apprentissage qui varie selon chacun. La capacité d’adaptation étant un peu différente selon chaque individu, il faut donc savoir peser le pour et le contre.

Il ne faut surtout pas faire l’erreur de tomber dans le piège d’une guerre puérile entre les adeptes de Lr et C1. Mais malgré les réserves que certains pourraient avoir en découvrant ce logiciel, c’est la qualité d’image supérieure subtile mais bien présente obtenue lors du dématriçage qui finira par les convaincre. Et pour ceux qui désirent sortir de l’écosystème imposé par Adobe, Capture One devient un choix difficile à rejeter.

3 commentaires

  1. Je sens d’un coté Adobe qui veut imposer aux utilisateurs de Lightroom de passer en location (cloud), à un tarif scandaleux,ce que je me refuse absolument – et d’un autre coté un logiciel puissant semble-t-il mais plus complexe à utiliser … Je pense que le temps va faire son chemin, que je vais petit à petit avoir envie de quitter LR sans avenir, que Capture one va peut être chercher la simplification et finir par m’attirer inexorablement. L’avenir est tracé, … à moins que Adobe boive le bouillon et revienne en arrière …

    1. Il faut avouer qu’il est de plus en plus difficile d’acheter une licence LR6 avec la politique commerciale d’Adobe … c’est exaspérant !!!
      Je viens d’acheter, après de nombreuses démarches, la mise à jour 6.2 à partir de LR5 et j’ai payé un peu plus de 70 euros, je l’ai installée il y a quelques jours et suis maintenant à la version 6.2.1 qui me donne satisfaction sur mon iMac.
      Je dois avouer que je suis un inconditionnel de Lightroom depuis des années et que je ne voudrais pour rien changer de logiciel …