Un projet 365 jours ne changera pas votre vie… À moins que

photo1

Un projet 365 jours peut changer votre vie. Le photographe de rue, Marius Vieth, nous dit qu’il a réussi a percer dans ce métier, après avoir entamé en 2013 un tel projet.

Se lancer un défi en photo est un excellent moyen de développer ses habiletés et sa confiance en soi. Toutefois on peut se demander pourquoi tous ceux qui se lancent dans un tel projet, ne parviennent pas comme Veith, a vendent leur travail, et gagner la reconnaissance de leurs pairs. Les réponses se trouvent dans cet article. Voici pourquoi certains réussissent ce défi, alors que d’autres n’en tirent aucun bénéfice.

1. Libérez-vous des chaînes qui vous entravent

Le premier mois, le projet 365 de Marius s’est passé un peu comme les projets d’autres photographes sans expériences. Il ne s’était pas vraiment préparé et ne savait pas quelle direction son défi devait prendre.

Dès qu’il a décidé que la photographie de rue était ce qu’il voulait faire, il a commencé à photographier exactement comme ce qu’il avait vu dans plusieurs magazines photo; c’est-à-dire en adoptant d’emblée le noir et blanc, et en passant des heures dans les rues de sa ville. Voici comment Marius décrit sa frustration après quelques jours.

J’ai essayé et essayé encore de produire de bonnes photos, puis finalement, j’ai cédé à l’idée que peut-être ce type de photographies n’était pas fait pour moi. Je savais que j’avais du potentiel, mais je ne pouvais pas comment bien l’exploiter.

photo-65901225

Finalement j’ai atteint mon point de rupture. J’étais un peu désespéré. Je savais que la plupart des gens ne se souciaient pas de mon projet. J’ai alors eu l’idée de mettre ma touche personnelle dans mes photographies de rue. C’était incroyable de prendre des photos en suivant la façon dont je sentais les choses, sans penser aux règles ou à ce que j’avais lu. Je me sentais comme si j’étais libéré de mes chaînes pour la première fois de ma vie de photographe.

C’est le secret et la meilleure façon de réussir un projet 365 jours. Après avoir fait les démarches pour trouver son créneau, en refusant d’abandonner quand il sentait qu’il n’obtenait pas les résultats qu’il voulait, la vraie percée s’est produite quand il a cessé d’essayer d’être comme tout le monde, et commencé à penser par lui-même.

2. Prendre des risques et partager son travail

Marius nous dit qu’un des moments les plus importants pour lui, fut lorsqu’il présenta la photo d’ouverture intitulée Urban Lights prise le trente-neuvième jour de son projet au concours Reddit & WideAngle Photo contest. Il a remporté la première place !

Partager son travail et prendre le risque émotionnel que cela suppose, lui valut la reconnaissance de ses pairs dont il avait besoin et la motivation de continuer. Marius nous dit que c’est à ce moment qu’il a réalisé que peut-être la photographie pouvait être une façon de gagner sa vie.

photo-51229470

Ce sentiment s’est solidement enraciné en lui, quand un autre photographe lui a dit qu’il avait commencé à prendre des photos de rue après avoir vu son travail. Si vous constatez que vous pouvez être la source d’inspiration de quelqu’un d’autre, votre motivation s’en trouve quintuplée.

3. Prendre une marche, puis partir en voyage

Un défi 365 jours exige que vous teniez votre engagement. Marius sortait tous les jours pour prendre ses photos. Il ne pouvait pas se permettre de passer une seule journée. Cependant, si vous voulez vraiment propulser votre projet à un niveau supérieur, vous devriez faire ce que Marius a fait : partir en voyage.

Ce n’est qu’en Corée du Sud qu’il a vraiment réalisé que la photographie était devenue sa vie. Il y a passé trois semaines pour bien découvrir ce pays. Se promenant dans les rues de Séoul, il se disait que voyager partout dans le monde et prendre des photos, était une expérience de vie merveilleuse pour un photographe.

photo3463

Les gens qu’il rencontrait lui demandaient ce qu’il faisait pour gagner sa vie. Il ne pouvait pas leur avouer la vérité étant donné qu’il n’était pas encore totalement convaincu de réussir son projet. Mais doucement, il a gagné en confiance et peut maintenant dire qu’il se considère être un vrai photographe.

En conclusion

Un projet 365 jours vous aide à vous déconnecter de votre vie de tous les jours, et permet de sortir de votre routine. Lorsqu’il est fait sérieusement, il pourrait changer votre vie. Comme ce fut le cas pour Vieth. Vous pouvez découvrir le travail de ce photographe en visitant son site internet, sa page Facebook, ou sa chaîne Youtube.

crédit photo : Marius Vieth