Le Fuji X-Pro2 : Quelques détails techniques intéressants

photo1

Le X-Pro2, dévoilé il y a quelques jours, est une merveille de technologie. Il était impossible de concevoir un tel appareil il y a 10 ans. La miniaturisation de ses éléments fait de ce « mirrosless » une condensé de haute technologie. Voici quelques faits techniques intéressants.

  • Le capteur APS-C du X-Pro2 a été conçu par Sony mais provient de Toshiba qui a été racheté par Sony. Il est le premier dont le câblage est fait de cuivre. Les autres étaient en aluminium.
  • Le mode LiveView a un taux de rafraîchissement de 85 images par seconde, toutefois le capteur pourrait en afficher 100 et le processeur 120.
  • Le processeur « X-Pro » analyse 480 mégapixels par seconde. L’ancien EXR II: 120 mégapixels par seconde.
  • Il traite 20 images par seconde de 24 mégapixels chacune. L’ancien EXR II en traitait 7,5 de 16 mégapixels.
  • Ce processeur « X-Pro » est un Dual Cortex A7 cadencé à 500 MHz. L’ancien EXR II était un Dual Cortex A4 cadencé à 312 MHz.
  • Le Cortex A7 est doté d’un processeur de signal numérique supplémentaire, avec un débit de traitement des données en temps réel.
  • Le Cortex A7 est un processeur d’architecture ARM très basse consommation.
  • Le Processeur « X-Pro » pourrait offrir un EVF avec un taux de rafraîchissement de 120 images par seconde et une résolution XGA.
  • Le processeur « X-Pro » pourrait offrir la vidéo 4K à 30 images par seconde. Si le X-Pro2 ne l’offre pas, c’est que « l’appareil a été conçu pour la photo » nous dit Fuji, alors que la vidéo 4K est réservée à un modèle orienté multimédia.
  • Le Processeur « X-Pro » pourrait offrir l’USB 3.0, mais le boîtier offre seulement l’USB 2.0.

En lisant ces caractéristiques techniques publiées par Photo Rumors, j’en viens à la conclusion, que Fuji a conçu un appareil qui pourrait déjà en offrir plus, mais que l’entreprise nipponne nous réserve probablement soit un futur firmware optimisé, ou un X-Pro3 plus performant d’ici 1 ou 2 ans, lequel existe déjà potentiellement à l’intérieur du X-Pro2.

[via]

4 commentaires

  1. Bonjour

    tout d’abord merci pour votre site que je consulte régulièrement.
    J’ai lu un article concernant le Xpro2 et j’ai une question. il était écrit que les images en raw ne pouvait pas être développé avec lightroom 6.
    Avez vous des informations a ce sujet?

    Marc

    1. Selon mes informations, depuis la version 6, Lightroom peut développer les RAW de Fuji. Les ingénieurs de Fuji auraient travaillé avec les concepteurs de Lr afin que leur logiciel puisse développer convenablement ces RAW, dont la matrice est très différente. Mais Capture One produirait de meilleurs résultats. Lightroom serait juste « correct ».

  2. Mais ils attendent quoi, tous, pour mettre une connectique digne de 2016 !!!

    Il existe:

    – L’usb3 ( le port micro usb 3 est un peu moche, gros et pas pratique mais en terme de débit c’est très correct)

    – L’usb type C ( peut être le meilleur rapport prix/performance/flexibilité/taille)

    – Le Thunderbolt 3 surement « too much » pour un simple APN mais qui partage beaucoup de vertus de l’usb type C en plus cher et plus performant.

    Je me permets cela car il s’agit tout de même ,et si je ne me trompe pas, du « vaisseau amiral » de chez fuji avec la mention « PRO » .