Trois règles à savoir pour utiliser la lumière d’une fenêtre pour vos portraits

pexels-photo

Les équipements d’éclairage des grands photographes, ne sont pas faits pour tout le monde. D’une part ils sont couteux et d’autre part ils sont encombrants et difficiles à utiliser pour un débutant. Il existe une solution beaucoup plus simple qui est trop souvent oubliée par les photographes; il s’agit tout simplement des fenêtres. Une fenêtre peut être une excellente source lumineuse et se prête très bien à la photographie de portraits. Elle offre une lumière douce, ayant toutes les qualités de celle du soleil.

Le problème est que la lumière des fenêtres est souvent mal comprise et mal utilisée, ce qui est très regrettable car elle produit bien souvent un éclairage intimiste difficile à reproduire avec un équipement. Pour prendre de bonnes photos en utilisant la lumière d’une fenêtre, les photographes doivent comprendre trois choses: la direction, la distance, et le degré.

1. La direction

Lorsque vous prenez un portrait avec un équipement de studio professionnel, la lumière provient d’une direction bien précise permettant de créer un « look » bien spécifique. Avec la lumière venant d’une fenêtre, vous devez tenir compte de deux directions importantes: la direction vers laquelle le soleil frappe la fenêtre, et la direction vers laquelle la lumière frappe le sujet.

pexels-photo-237653

Dans la plupart des cas, la lumière douce et indirecte produit les meilleurs résultats. Lorsque la fenêtre est votre principale source lumineuse, si le soleil frappe directement celle-ci, vous obtiendrez une lumière et des ombres plus dures. Une fenêtre se situant au nord ou au sud, ne produira jamais une lumière directe et dure puisque le soleil se déplace d’est en ouest. Cela signifie que les fenêtres du nord et du sud sont parfaites pour obtenir une lumière douce pendant la journée. Une fenêtre placée à l’est ou à l’ouest peut donner de bons résultats, mais seulement lorsque le soleil est au-dessus, ou sur le côté opposé de l’endroit où vous faites votre shooting.

Alors que les fenêtres ne peuvent pas être déplacées comme vous le désireriez, il y a quelques effets que vous pouvez réaliser simplement en changeant le sujet de place par rapport à la fenêtre.  Par exemple, le plafond est un excellent réflecteur, il vous permettra d’adoucir les ombres sous les yeux et le nez.

L’éclairage avant

la lumière d’une fenêtre qui éclaire votre sujet face à celui-ci, donnera un éclairage très uniforme, ce qui est excellent pour montrer tous les détails d’un visage avec des ombres très peu apparentes. L’éclairage avant est facile à obtenir et c’est également un bon point de départ pour les débutants. Il suffit de placer votre sujet debout face à la fenêtre.

L’éclairage latérale

La lumière latérale d’une fenêtre produit des ombres un peu plus fortes, ce qui aide à ajouter plus de profondeur à un portrait. Toutefois placer votre sujet afin qu’il soit éclairé de côté peut produire des ombres trop fortes. Dans ces situations, un réflecteur est un excellent outil pour minimiser cet effet.  Je recommande toujours d’utiliser de grands réflecteurs. Si celui-ci est trop petit, vous obtiendrez une lumière plus dure avec des ombres qui seront trop profondes.

pexels-photo-197394

Le rétroéclairage est l’un des types d’éclairage les plus difficiles à utiliser. Toutefois, s’il est bien utilisé, vous obtiendrez des images d’une grande finesses d’où il se dégagera une intimité qui magnifiera vos photos. Sachez que le rétroéclairage produira une photo qui sera surexposée, mais dans certains cas, cela aidera à attirer l’attention sur votre sujet. Je conseille toujours d’avoir une deuxième source de lumière venant d’un flash par exemple afin de déboucher un peu la silhouette de votre sujet. Un réflecteur sera également une bonne façon d’équilibrer votre photo. Vous pouvez également déboucher les ombres lors du post-traitement si vous travaillez en RAW.

2. La distance

Vous ne pouvez pas changer la luminosité d’une fenêtre, car vous n’avez aucun contrôle sur la source de lumière. C’est ici que la distance joue un rôle important pour obtenir l’éclairage que vous souhaitez. Plus votre sujet sera proche de la fenêtre, et plus la lumière sera douce. Donc, si vous placez le sujet juste à côté d’une fenêtre, les ombres seront très peu présentes. Si cependant vous placez votre sujet à une grande distance de la fenêtre, vous obtiendrez à la fois des ombres plus longues et plus sombres. Une lumière douce est selon moi préférable pour les portraits. Tout cela dépend du « look » que vous recherchez.

pexels-sdsdAd

Pensez également à employer un modificateur de lumière en utilisant tout simplement les rideaux. Ces derniers agissent comme une softbox, créant des ombres encore plus douces. À l’opposé, si vous cherchez à donner un aspect « dramatique » à vos photos, vous pouvez utiliser les stores pour créer des lamelles de lumière. La distance joue un grand rôle quant à la qualité de la lumière. Tous les photographes qui désirent utiliser une fenêtre doivent savoir cela.

3. Le degré

Un autre aspect essentiel pour obtenir de magnifiques portraits avec la lumière d’une fenêtre est la température de couleur. La lumière venant d’une fenêtre a une température totalement différente de l’éclairage artificiel. La température de couleur est l’une des raisons pour lesquelles la lumière d’une fenêtre fonctionne très bien pour les portraits. Pourquoi? Parce que cette source lumineuse est un mélange de plusieurs longueurs d’onde. En d’autres termes, c’est une lumière que nos yeux aiment, car elle est présente à tous les jours.

pexels-photo-99533

Avant de photographier votre sujet, il est important d’éteindre toutes les autres sources de lumière dans la pièce, afin d’éviter une incompatibilité des températures de couleur. L’éclairage incandescent a typiquement une température de couleur autour de 2500K, alors que celle venant d’une fenêtre à une température de couleur entre 5000-6000K. Ces températures sont si différentes, que vous ne pourrez pas ajuster avec précision la balance des blancs. Donc, si vous combinez la lumière venant d’une fenêtre avec la lumière incandescente, vous allez vous retrouver avec une partie de l’image qui sera d’une couleur un peu étrange.

pexels-photo-102577

Le meilleur réglage pour la balance des blancs si vous utilisez une fenêtre comme source principale de lumière, est entre 5000-6000K. Lorsque je photographie des portraits et que mon temps est limité, j’utilise généralement la balance des blancs automatique et je prends des photos en RAW pour pouvoir faire des ajustements lors du post-traitement.

Comme vous pouvez le constater, il n’est pas nécessairement de dépenser beaucoup d’argent pour obtenir de beaux portraits. Une simple fenêtre peut suffire à éclairer vos sujets si vous savez comment l’utiliser. Lors de votre prochain shooting, assurez-vous de mettre en pratique ces trois règles; la direction, la distance et le degré.

Au sujet de l’auteure

Hillary K. Grigonis est une photographe basée au Michigan. Elle aime partager ses conseils aux photographes débutants ainsi qu’à ceux qui désirent apprendre de nouvelles techniques.

Un commentaire