Rechargez la batterie de votre appareil photo en quelques secondes est maintenant possible

Battery+Life

Si vous avez marre de recharger la batterie de votre appareil photo, voilà une nouvelle qui devrait vous intéresser. Des scientifiques de l’Université de la Floride ont développé un prototype de batterie appelé « super condensateur » qui fonctionne comme si elle était neuve, et ce, même après avoir été rechargé plus de 30 000 fois.

En cas de succès, cette recherche pourrait signifier le développement d’une « super » batterie dont la recharge pourrait durer 20 fois plus longtemps que les batteries au lithium-ion d’aujourd’hui. De plus, vous pourrez recharger votre appareil photo en seulement quelques secondes sans avoir à le recharger pendant une semaine entière.

les « super condensateurs »

La raison pour laquelle les « super condensateurs » peuvent être rechargés si rapidement c’est qu’ils stockent de l’électricité à la surface d’un matériau, au lieu d’avoir à le stocker via des réactions chimiques, comme cela se produit dans les batteries au lithium-ion. Ces feuilles de matériau peuvent contenir une tonne d’électrons.

Pour arriver à concevoir cette batterie, l’équipe de l’UCF a enveloppé des matériaux métalliques 2D dont l’épaisseur est de quelques atomes seulement, autour desquels ils ont « attaché » de minuscules fils conducteurs, ce qui permet essentiellement aux électrons de passer du centre à la périphérie plus rapidement et plus facilement. Le résultat est un matériau à charge rapide pouvant contenir beaucoup plus d’énergie.

Pour bientôt ?

Il est important de noter que cette recherche en est encore à ses débuts, mais selon les chercheurs cette découverte serait un grand pas vers la conception de batteries beaucoup plus efficaces. L’équipe cherche maintenant à trouver un moyen de faire breveter cette technologie.

Bien que tout ceci soit encore au stade expérimental, nous pouvons déjà entrevoir la possibilité que dans un proche avenir, nos batteries dureront beaucoup plus longtemps que les lithium-ion, car bien que ces dernières offrent plus de puissance que les autres types de batteries, elles sont limitées par la sursaturation de l’oxyde de cobalt et la production d’oxyde de lithium lors des cycles de recharge. Au final, cette modification de la structure interne n’est plus susceptibles de restituer l’ion Li+.

Un commentaire