La sortie du L16 retardée : Pas avant avril 2017 !

556174241_1280x720

Vous rappelez-vous du L16 de Light qui promettait d’obtenir des images de qualité « reflex »? Initialement prévue pour un lancement à la fin de l’été, la société a déclaré en juillet qu’elle repoussait la sortie de son appareil vendu 1700 $ au début de 2017. Toutefois, prenez note que cette date est pour la fabrication, et non la livraison de l’appareil à 16 optiques.

Le L16

En effet, Light affirme que le L16 sera disponible en pré-commande « dès que possible après que la production de masse ait commencé », ajoutant qu’un calendrier de production plus détaillée viendra en janvier prochain. Alors que ce retard peut être un signe que l’appareil ne rencontre pas le succès prévu, certains affirment que cela est la preuve que Light prend son temps afin de livrer un appareil pleinement et parfaitement fonctionnelle.

Une mise à jour des spécifications techniques sera également au rendez-vous, donnant par exemple la possibilité à l’appareil L16 de photographier avec son optique de 35mm comme s’il s’agissait d’un 28mm. De plus, le L6 offrira maintenant une mémoire interne de 256 Go; une sage décision considérant que chaque image sera faite de 52 mégapixels.

Une qualité reflex !

L’entreprise à l’origine du L16 a suscité un grand émoi lorsqu’elle a dévoilé le design révolutionnaire du L16 en 2015. L’appareil devait produire des photos de qualité « reflex ». Pour concevoir le L16, les ingénieurs de Light ont entrepris de déconstruire un grand objectif en 16 petites optiques. La société explique:

Le L16 utilise plusieurs petites optiques pour prendre des photos en même temps, puis les fusionne en une image de qualité professionnelle. Le design permet au L16 de recueillir 10 fois plus de lumière qu’un smartphone traditionnel, offrant ainsi des performances incroyables en situation de faible luminosité. Notre appareil photo vous permet également d’ajuster le plan focal et la profondeur de champ après avoir pris l’image.

En juillet, la société a déclaré à ses clients que l’appareil était difficile à assembler et que le fait de concevoir un système à plusieurs optiques exigeait qu’il soit propulsé par un logiciel d’imagerie révolutionnaire. Espérons que le L16 ne décevra pas et qu’il produira réellement des images d’une qualité exceptionnelle.

Vous aimerez aussi