Ricoh pourrait mettre fin à la fabrication d’appareils photo de la marque Pentax

pentax-k3-ii_photo_1

Juste au moment où Pentax semblait se sortir d’une longue agonie avec ses petits appareils grand public, le site Nikkei Asian Review affirme que Ricoh pourrait laisser tomber la marque Pentax. Les smartphones continuant de manger des parts de marché dans le monde de l’imagerie moderne grand public, Pentax est devenu une entreprise « qui perd de l’argent ».

Les débuts de Pentax

Nikkei affirme que Ricoh « examine» une nouvelle stratégie de production et de fabrication ciblant les marques Pentax et GR. L’une de ces stratégies inclut le retrait complet de la marque emblématique Pentax. Car rappelons que la société a été fondée sous le nom d’Asahi Kogaku Goshi Kaisha en novembre 1919 par Kumao Kajiwara, dans un magasin dans la banlieue de Tokyo Toshima, et a commencé à produire des verres pour les lunettes. En 1938, elle a changé son nom pour Asahi Optical Corp.

A la fin de la Deuxième Guerre mondiale, Asahi Optical a été démantelée. La société a repris ses activités d’avant-guerre, en fabriquant des jumelles et des objectifs pour les appareils photo de Konica et Minolta. Puis doucement Pentax est devenu une entreprise dominante avec Nikon, Canon et plusieurs autres petits joueurs.

Ricoh espérait que l’acquisition de Pentax lui permettrait de vendre plus d’appareils photo auprès des amateurs de reflex, mais les ventes n’ont pas suivi ces prévisions. Ricoh se classe au sixième rang dans le marché mondial des appareils à objectif interchangeable et au huitième rang parmi les tous les fabricants d’appareils photo en général.

Le Pentax K-3 Mark II

L’entreprise a quelques produits phares dans le segment populaire de la photographie, notamment le Pentax K-3 II, qui est un modèle de milieu de gamme lancé en 2015. Plus récemment, Pentax a dévoilé le K-1; un FF ambitieux et plus abordable que les reflex plein format des autres grandes marques. Mais cela ne fut pas suffisant pour rendre Pentax rentable.

Ricoh procède maintenant à un changement vers des applications commerciales, comme des appareils photo pour les automobiles. Ce changement pourrait rapporter à Ricoh jusqu’à 50 milliards de yens (environ 625 millions $) en 2020. Aux États-Unis, Ricoh a mis à pied 1000 travailleurs au cours de sa restructuration. Au Japon, l’entreprise offrira un plan de retraite anticipée. Les expéditions de ses appareils photo ont diminué de 30-40 %, totalisant 12 millions d’unités en 2016; un dixième des expéditions de 2008.

Choisir une autre marque

Les entreprises dominantes comme le Canon et Nikon, ont réussit à maintenir une certaine rentabilité. Mais même en dépit de résultats encourageants lors du dernier trimestre, Nikon a abandonné sa série DL et est en pleine restructuration. Il est n’est donc pas très surprenant que Pentax ne soit plus l’entreprise « culte » qu’elle était parmi les photographes. Les utilisateurs des appareils Pentax, devront probablement choisir une autre marque, malgré le fait que plusieurs des appareils de l’entreprise soient de très bons boîtiers.

Malheureusement pour moi, je suis un utilisateur d’un appareil Pentax. Je devrai donc passer à une autre marque; probablement un « mirrosless » Sony puisque cette entreprise offre une large choix d’appareils photo d’excellente qualité.

[via]