Est-ce qu’un amateur avec un équipement professionnel fera de meilleures photos que des professionnels avec un équipement peu coûteux ?

pro-vs-new

Nous l’avons entendu à de multiples reprises; ce n’est pas l’équipement qui fait de bonnes photos, c’est le photographe. Toutefois nos amis de Mango Street ont mis cette affirmation à l’épreuve dans une vidéo intéressante. Dans un coin, il y a des photographes professionnels avec un équipement bon marché (boîtier et optique). Dans l’autre coin, un photographe amateur avec un équipement coûteux plein format (boîtier et objectif).

Ils ont pris en photo le même modèle au même endroit, essayant de démontrer leurs compétences en photographie et leur savoir-faire. Alors, qui ou quoi prendra les meilleures photos ? L’équipement professionnel ou le photographe professionnel:

Pour ce test, Daniel et Rachel ont utilisé un appareil photo Canon EOS 1200D et une optique 40mm f/2.5 (670 €) ainsi qu’un Canon 600D avec l’objectif de base (500 €), alors que Justin qui est un amateur a utilisé un Canon 5D Mark IV avec un objectif Canon EF 35mm f/1.4L II USM (environ 4 000 €). Ils ont pris leurs photos dans un studio. Voici les résultats:.

Un photographe amateur avec le Canon EOS 5D Mark IV:

Un photographe professionnel avec un équipement bon marché:

Conclusion

Justin n’a pas pris de meilleures photos que les professionnels avec son équipement dix fois plus coûteux. Donc, l’affirmation selon laquelle un équipement pro ne donne pas de meilleures photos, semble exacte. Si vous êtes un photographe professionnel et un débutant en photographie vous demande si un équipement plus cher l’aidera à faire de meilleures photo, vous pouvez lui montrer cette vidéo.

D’autre part, si vous êtes un amateur, au moment de choisir votre premier reflex, ne vous laissez pas tromper par le prix. Le plus important est de continuer à apprendre et à s’améliorer, même avec un équipement bon marché. Puis à mesure que vos compétences augmenteront, vous pourrez commencer à améliorer votre équipement et passer à un boîtier plus cher.

Bien sûr, ces photos sont des captures d’écran, elles ne nous permettent pas de faire une véritable comparaison, mais selon l’équipe qui a réalisé ce petit test, elle n’a pas remarqué une très grande différence entre les photos prises par ces trois appareils. Je crois pour ma part qu’un boîtier professionnel est plus robuste, offre plus de fonctionnalités et de meilleures performances en haut ISO grâce en partie à son capteur plein format. Toutefois, pour un débutant, un appareil de base APS-C lui permettra d’apprendre à bien cadrer, à bien paramétrer son appareil, et tout le reste. Et pour cela, il n’a pas besoin d’utiliser un Canon 5D Mark IV !

[via]

7 commentaires

  1. Il faut dire que l’amateur est vraiment très amateur… il faudrait apprendre à cadrer et pour cela un viseur ou un écran suffisent!

  2. Oui voila, en fait on dirait qu’ici l’amateur à juste un problème de cadrage/direction du modèle.
    je ne voit pas de spécialement de problèmes d’exposition ou de mise au point ou tout autre réglages qui peuvent ruiner une photo. (balance des blancs flou de bougé etc…)

    Si l’amateur maitrise bien son boitier c’est déjà pas mal, le reste est artistique et dépend aussi de la sensibilité de celui qui regardera les photos.

    d’ailleurs en parlant de sensibilité, j’ai l’impression que le modèle est plus naturel sur les photos amateur, je ne saurais vraiment l’expliquer mais je trouve que son regard a plus de charme et son visage est moins figé, plus détendu.

    1. PS: j’avais pas regardé les photos en grand mais oui, petit problème de mise au point tout de meme…

    2. ^^ … j’ai deux cas dans ce genre dans mes connaissances (gros matos avec peut de connaissance). je me souviens d’un des deux qui quant il avait acheté le nouveau Nikon D600 avec son 24-70 2.8 (il a aussi un Fuji X-T20) me montre tout fier sa premiere série de photos prise sur une plage en fin d’APM avec un ciel très voilé. Au bout d’un moment je lui fait remarquer que je trouve ses photos très légèrement flous avec un manque de piquées évident. Lui un peu vexé, mais au bout d’un moment avoue l’évidence et après analyse et verification, il avait fait toute sa séance à f/16 en mode priorité à l’ouverture sans même s’en rendre compte… Il fait toujours ses photos en automatique, c’est donc le genre de chose qu’il ne vérifie jamais et de toute façon ne maîtrise pas. Un de plus qui pense juste que le bel APN full frame ça fait de belle photo juste en appuyant sur le bouton 🙂