À une époque où tout le monde prend des photos qu’est-ce qui fait d’une personne un photographe ?

photo_5

« Tout le monde est photographe de nos jours. » Combien de fois avez-vous entendu cette phrase ? Dans cette vidéo, Erik Wahlstrom, cherche à répondre à cette question. En effet; qui est photographe si tout le monde se dit photographe ? Cette question devrait pourrait se résumer autrement: tout le monde prend des photos aujourd’hui, qui parmi toutes ces personnes, peut se dire photographe ?

Bien que cette vidéo soit un peu longue et que vous ne maîtrisez peut-être pas l’anglais, Erik se pose des questions, lesquelles tous les adeptes de la photographie, peu importe la marque de leurs appareils, devraient se poser. Je vais essayer de trouver une vidéo en français qui ressemblerait à celle-ci, car selon les questions que se pose Erik sont très importantes. Mais en attendant, vous pouvez lire ci-dessous, un très court résumé de ce qu’il dit dans sa vidéo, qui serait plutôt « une adaptation libre » de ce que dit Wahlstrom dans sa vidéo, car son questionnement est très sérieux et il analyse ce phénomène très en profondeur.

Le fait est que la photographie est devenue plus disponible que jamais. D’une part, l’équipement même est devenu plus accessible étant donné que même les téléphones peuvent prendre des photos de très bonne qualité. D’autre part, il est plus facile que jamais de partager son travail et d’attirer un public. Tout cela entraîne une grande quantité d’images, et dans cette mer d’images et de personnes avec un appareil photo, que signifie le mot «photographe» ? Signifie-t-il toujours quelque chose ? En se posant toutes ces questions nous découvrons que la ligne entre un photographe et un « propriétaire » d’appareil photo devient subitement évident.

1-001

Est-ce que ce sont les compétences qui vous rendent photographe ? Vos connaissances, votre volonté d’apprendre, l’expression artistique, le désir de partager une émotion; je crois que ce sont toutes ces qualités qui font d’une personne un photographe. Je pense que c’est aussi l’amour que vous ressentez pour le processus de création d’une photo, plutôt que de simplement avoir besoin de prendre une photo afin que vous puissiez l’afficher sur Instagram.

Au final, selon Erik, tout se résume à la perception. Si vous vous considérez comme un photographe, cela signifie probablement que vous en êtes un. Mais il faut également avoir une culture personnelle suffisamment développée pour contextualiser une photo et comprendre pourquoi une photo sera intéressante à regarder ou ennuyeuse. Peut-être que cela semble réducteur, mais au final, tout revient à cela. Cette phrase m’a donné la réponse la plus juste que je recherchais.

J’ai étudié en psychologie. Je fais quelque chose que j’aime le plus : le décryptage de l’âme humaine. Parfois, je le fais même inconsciemment. Je lis des blogs ou visite des forums – notamment CCM – et je ne peux m’empêcher de chercher à comprendre qui est cette personne ? Comment pense-t-elle ? Pourquoi réagit-elle comme elle le fait ? Pourquoi pose-elle cette question alors que le réponse se trouve en 30 secondes sur Google ? En ce qui concerne la photographie. Il y a beaucoup de choses que je n’ai toujours pas essayées dans ce domaine, et il m’arrive de faire des erreurs de débutants, même après toutes ces années. Mais est-ce que je me vois comme étant un photographe ? Oui.

Avec toutes mes erreurs et mon apprentissage continue, je me vois comme un photographe, car j’aime cette forme de communication. J’aime laisser libre cours à ma créativité. Dans mon cas, je crois que c’est l’amour de la photographie, de l’apprentissage et de la vision artistique, qui me permet de me dire photographe et ce, même si je ne me considère pas comme un grand artiste de l’image.