Pourquoi connaître parfaitement votre équipement est vital pour faire de bonnes photos

35422344293_19518d4f57_c_mini

Bob Holmes est l’un des photographes de voyages les plus prolifiques au monde. Avec une carrière de plus de 35 ans. Il a travaillé pour les magazines National Geographic, Life, Time et des dizaines de grands magazines et entreprises internationales. Donc, lorsqu’il donne des conseils, il sait de quoi il parle.

Connaître son équipement

Marc Silber a eu la chance de s’asseoir avec Bob récemment pour discuter. Ils ont parlé de divers sujets au cours de leur conversation, mais selon Homes, un gros problème que certains photographes n’ont pas encore compris, est la nécessité de connaître profondément son équipement. Peu importe l’appareil que vous utilisez; qu’il s’agisse d’un téléphone, d’un reflex haut de gamme ou d’un « sans miroir ».

Selon Bob, il est pratiquement impossible de prévisualiser parfaitement votre photographie si vous ne connaissez à fond pas votre équipement. Voici ses explications:

Connaître son équipement, que ce soit un reflex, un iPhone ou n’importe quoi d’autre, c’est savoir ce que ces appareils sont capables de faire. Jusqu’à ce que vous le sachiez, il n’est pas vraiment possible de prévisualiser parfaitement une photo.

Il y a un peu plus de latitude aujourd’hui avec le numérique que le film. Le film était un médium dont le rendu ne variait pas beaucoup. Vous pouviez savoir à l’avance exactement comment le film rendrait une scène. Mais le numérique a toujours des limites. Chaque appareil photo réagit différemment face à la même lumière et la même scène. Si vous ne savez pas où se situent ces limites, comment pouvez-vous « voir » ce que votre appareil photo produira exactement ? Donc, vous devez sortir et l’utiliser, et l’utiliser régulièrement pour connaître votre équipement parfaitement.

Bob rajoute:

Soyez conscient de ce que vous faites. Il est important d’apprendre en prenant des photos. Si vous ne le faites pas, vous ne pourrez pas savoir exactement ce que vous faites et ce que votre appareil peut faire.

 

holmes_7

Je connais bien mon équipement, je sais ce qu’il va me donner et cela me donnera ce que je veux. C’est une courbe d’apprentissage permettant de sortir votre nouvel engin et de pouvoir faire ce que vous voulez. Prenez une photo, les deux côte à côte, et analyser les résultats et la façon dont elles sont différentes – si évidemment vous avez achetez un nouvel appareil.

BobHolmes1

Connaître parfaitement votre équipement signifie également moins de perte de temps, car vous savez ce que vous aurez sans même regarder. Ce qui signifie plus de temps pour pointer sur quelque chose d’intéressant et ne jamais manquer de temps parce que vous étiez trop occupé à regarder l’écran LCD.

crédit photo : Bob Holmes

3 commentaires

  1. « ne jamais manquer de temps parce que vous étiez trop occupé à regarder l’écran LCD ».
    Je suis entièrement d’accord avec cette remarque, et par voie de conséquence, je déteste ces boitiers, genre Nikon D810, sur lesquels vous devez sans cesse réactiver l’affichage du fameux écran LCD pour savoir à quel diaf et à quelle vitesse vous êtes.
    Pour moi, en tant que professionnel, je souhaite que l’on revienne aux fondamentaux : les dias sur l’optique, la vitesse et la sensibilité sur deux barillets indépendants, sur le boitier.

    1. Je pense comme vous, mais cela n’arrivera pas demain. Les gens semblent aimer toutes ces fonctionnalités.