Un étudiant immortalise le déclin d’une sous-culture New-Yorkaise

Un étudiant en graphisme de l’université de Kingston en Angleterre a utilisé son appareil photo pour raconter l’histoire de cette forme d’art en déclin dans le métro à NewYork. Scott Carthy, qui est originaire de Drogheda (Irlande), est arrivé aux États-Unis avec sa caméra en mars de cette année dans le but de documenter un phénomène culturel propre aux États-Unis malheureusement en déclin.

Le résultat de ce voyage est ce film de sept minutes que Scott à intitulé 1050.6(c) Ce nom tire son origine d’un l’article de loi de la ville de NewYork City qui interdit aux  passagers d’exécuter cette danse issue des quartiers pauvres dans les voitures du métro.

Scott Carthy à produit un documentaire sur des changements sociaux et politiques dans l’une des villes les plus célèbres du monde en filmant un type de danse pratiqué majoritairement par la communauté noire de cette ville. Cette forme d’art dénoncée par une grande partie de la population, nous est ici présentée à travers les yeux d’un jeune cinéaste Anglais. Scott est maintenant déterminé à trouver une façon de retourner à New-York afin de réaliser une version long-métrage de son film et, à cette fin, a mis sur pied une campagne de financement « Kickstarter » pour essayer de financer son projet.

« Je veux filmer ces artistes étonnants qui interprètent et exécutent ces danses parce que cela pourrait être la dernière chance d’enregistrer cette forme d’art unique et typique des quartiers pauvres de la ville » nous explique ce jeune homme âgé de 22 ans. « Si personne d’autre ne le fait, je serai celui qui aura contribué à garder en image cette sous-culture unique. »

1050.6(c) réalisé par Scott Carth