Capture One pro 8 : plus efficace et plus rapide !

Phase One a officiellement annoncé la sortie de Capture One Pro il y a quelque semaines. La version 8 vient avec une foule de nouvelles fonctionnalités et une nouvelle option d’achat.

La version 8 offre des fonctionnalités vraiment utiles qui vous permettent d’optimiser votre flux de travail, sans devoir utiliser les logiciels traditionnels comme Photoshop ou des plug-ins supplémentaires.

Comme vous le savez peut-être déjà, plusieurs photographes professionnels sont passé de Lightroom à Capture One Pro. D’une part, la qualité d’image est nettement supérieure mais surtout la version 8 a été optimisée afin d’être plus rapide et plus stable que la précédente version. Phase One a également amélioré de façon significative l’importation des images, le chargement du catalogue et les délais de traitement de 50 à 75 %.


L’interface graphique de Capture One Pro

Phase One a de plus intégré à son logiciel le support multi-GPU pour un traitement encore plus rapide. Si vous êtes un utilisateur de Lightroom, la version 8 offre également des outils de migration informatique améliorés afin de rendre la transition plus transparente.

L’interface utilisateur offre un aspect « plus propre » et plus facile à utiliser. Par exemple, les curseurs sont plus grands, les rendant beaucoup plus facile à manipuler par rapport à la version 7.

Amélioration du moteur de développement

La nouvelle version vient avec des algorithmes informatiques encore plus performants, permettant par exemple de récupérer des détails dans les zones fortement sous ou surexposées. En plus, les fonctions anti-moiré, la réduction du bruit et la conversion en noir et blanc ont été améliorées. L’outil « clarté » propose désormais un mode « Naturel » qui donne à l’image un contraste agréable. Ce mode fonctionne étonnamment bien avec des images qui nécessitent un peu de punch tout en évitant un effet caricatural souvent associé à cet outil.

Outil clonage

Des fonctionnalités très utiles ont été également optimisées dans la version 8 dont : ajustement, cloner et réparer. Ces fonctions vous permettent d’enlever ou d’ajuster facilement des éléments dans une images. Ces outils sont un peu similaires au pinceau et tampon de duplication dans Photoshop, mais ils utilisent des algorithmes plus sophistiqués afin de produire au final un résultat meilleur que Photoshop.

Ajout de grains

Une autre fonctionnalité très intéressante est l’outil permettant d’ajouter du grain afin de rendre vos images numériques semblables à des films argentiques. Avec une grande variété d’options, la version 8 produit un beau grain naturel qui émule parfaitement les pellicule argentiques en reproduisant la façon dont la lumière interagit avec l’halogénure d’argent des films. Cette fonction va donc bien au‑delà d’un simple ajout de bruit à votre image comme le fait Lightroom. Après l’avoir expérimenté avec quelques images, je peux dire que les résultats sont très agréables et surtout très naturels.

Mode Live View

Pour les photographes adeptes des photos de nature morte, la version 8 permet de contrôler votre caméra avec l’ajout d’un mode Live View. Ce mode est compatible avec plusieurs appareils photo; dont ceux de Sony, de Nikon et de Canon.

Ajustement local amélioré

Des améliorations ont également été apportées à l’outil de réglages locaux. La « stratification » des ajustements dans Capture One a toujours été une grande fonctionnalité inégalée, vous pouvez maintenant effectuer des ajustements de la balance des blancs localisés et la suppression du bruit, en plus des outils conventionnels déjà disponibles. Ces améliorations sont une autre étape vers l’élaboration d’un logiciel de traitement raw vous permettant de tout réaliser dans Capture One Pro sans devoir utiliser un autre logiciel.

Options d’achat

Pour ceux qui trouve Capture One un peu trop cher ou qui préfèrent le modèle adopté pour Photoshop, vous avez maintenant la possibilité d’obtenir Capture One pro en payant un montant mensuel de 15 $. Heureusement, Phase One ne force pas ses clients a choisir cette option, l’achat du logiciel est encore disponible au même prix de 299 $ / 230 euros. Vous pouvez également mettre à niveau votre version existante pour 99 $ / 75 euros, même si vous n’êtes pas actuellement un utilisateur de la version « Pro » (offre promotionnelle). Phase One offre de plus la possibilité d’essayer son logiciel gratuitement pendant 60 jours.

Après quelques semaines de test, mes premières impressions sont positives; l’ensemble est plus poli et il inclus une variété de caractéristiques d’une efficacité redoutable. Les algorithmes de développement, déjà excellents dans la précédente version, offrent un rendu final encore meilleur et surpassent Lightroom.

Si vous êtes intéressé à tester cette nouvelle mouture de Capture One pro 8, vous pouvez télécharger une version gratuite bonne pour 60 jours en cliquant ici.

2 commentaires

  1. Bonjour,

    Depuis peu j’utilise Capture One Pro (je suis un transfuge Aperture) et malgré les tâtonnements, je trouve que ce logiciel me convient très bien. Cependant j’ai un problème que je n’arrive pas à résoudre: les Apercus des photos prises en poses longues (pose B), ne sont ni conformes ni stables. Je m’explique, les vignettes du navigateur ne correspondent pas à la vue « grand format », comme si elles ne pouvaient pas « monter » à l’écran, comme si il manquait de la mémoire. Précisions: les mêmes photos développées avec Aperture n’ont pas ce problème et l’appareil (D700) est à la prise de vue en mode « réduction du bruit en pose longue ». Peut être la lourdeur du fichier est il à l’origine de ce problème sur Capture One (ce qui serait étonnant vu la taille des fichiers avec des dos 4,5X6), ou alors C1 est déstabilisé par ces photos dont le mode « réduction du bruit » ajoute un « masque » noir à la prise de vue. Ou encore mon Mac Book pro avec 4 GO de Ram et un disque dur de 1 TO n’est plus assez puissant?
    Peut être que vous pourriez m’éclairer, car la plus grosse critique que l’on puisse faire à Phase One c’est la difficulté à les contacter.
    Merci. Très bonne journée
    Gérard

    1. Je vais être franc avec vous, je n’ai jamais rencontrer le problème que vous décrivez avec Capture One. Je vais tenter d’avoir une réponse de Phase One dans les prochains jours. Je vous répondrai en écrivant un article sur ce sujet, si bien sûr j’obtiens une réponse de P1.