Phase One lance officiellement Capture One 11 : Un nouveau système d’annotation et des performances plus rapides

CO11_Mac_PaulReiffer-745x377

Phase One a officiellement lancé Capture One 11; la dernière version de leur logiciel de conversion et de retouche d’images RAW. Elle s’appuie sur la version précédente, mais elle offre plusieurs nouvelles fonctionnalités et améliorations. L’objectif principal est de rendre le flux de travail plus rapide et plus efficace pour les utilisateurs. Phase One affirme avoir répondu aux besoins des clients avec la dernière version de son logiciel.

Capture One 11

L’une des améliorations de Capture One 11 comprend des outils de masquage. Selon Phase One, la performance globale est plus avancée par rapport aux versions précédentes. Vous pouvez affiner et polir le masque ou ajuster l’opacité d’un calque pour contrôler l’impact des ajustements locaux. Tout ceci devrait fournir un masquage plus rapide, plus précis et plus efficace.

Des annotations et des graphiques en tant que surimpressions dans Capture One 11 peuvent être ajoutés aux photos et exportés en tant que couches distinctes dans les fichiers PSD. Vous pouvez ajouter des notes manuscrites et des dessins directement sur les photos, et ils seront exportés en tant que calques séparés. Cela vous permet d’ajouter un rappel pour un futur post-traitement, ou d’avoir une meilleure et plus rapide communication avec le retoucheur.

Vous pouvez également ajouter le recadrage en tant que « chemin » lors de l’exportation de fichiers ou ajouter un filigrane en tant que « couche individuelle » dans un fichier PSD.

La performance dans les catalogues a également été améliorée. Il y a aussi le vérificateur de duplication, qui s’assure que vous n’importez pas de fichiers en double. La performance globale a été augmentée, ce qui rend Capture One 11 plus rapide que ses versions précédentes. Toutes ces améliorations devraient vous permettre d’éditer plus rapidement et plus facilement vos photos.

Tous les outils de réglages sont maintenant compatibles avec les calques. Vous pouvez donc ajuster l’opacité d’un calque pour contrôler l’impact des ajustements locaux. Comme le décrit la phase one : « Capture One 11 est une application vraiment centrée sur les couches ».

En outre, Capture One 11 offre des outils de couleur reconfigurés tels que la correction des couleurs, l’éditeur de couleurs, la balance des blancs et autres. La lecture de couleur LAB est également disponible dans la dernière version du logiciel.

Pour finir, Capture One 11 prend en charge sur plus de 400 formats RAW et vous pouvez voir la liste complète ici. Si vous souhaitez télécharger une version gratuite fonctionnelle pendant 30 jours, vous pouvez l’obtenir en cliquant ici. En ce qui concerne l’achat, les prix varient entre 69 $ US / € et 299 $ US / 279 €, selon le plan d’achat et si vous possédez ou non Capture One Pro 9 et 10. Vous pouvez voir tous les prix et les options de paiement ici.

5 commentaires

    1. Pour le moment, ce qui me préoccupait le plus était d’avoir accès à mon site. Je pense avoir trouvé la solution. Quant à C1, bien que ce soit une mise à jour mineure, de toute façon, peu de gens s’y intéressent malheureusement.

  1. Pour les utilisateur mac,et de manière générale, les évolutions majeurs de performances verront le jour lorsque les éditeur développeront de font en comble leurs soft avec les outils proposées par Apple, notamment les deux principaux le swift et metal.

    Concernant l’évolution des outils, comme un bon gestionnaire de catalogue qui peut manquer à capture one, si on ne les voit toujours pas arriver c’est soit par choix de politique interne, soit qu’ils sont dans une impasse, car demandé depuis bien trop longtemps pour ne plus être ignoré.

  2. Personnellement, je ne sais pas si c’est une mise à jour mineure ou majeure, étant donné que je n’ai pas fait la mise à jour… et pour cause! J’ai payé la mise à jour de Capture One Pro 9 vers Capture One Pro 10, fin juin 2017, 99€. Cinq mois après, je reçois un mail me prévenant de la sortie de Capture One Pro 11 avec les tarifs des mises à jour:
    – de Capture One Pro 10 à Capture One Pro 11 : 99€
    – de Capture One Pro 9 à Capture One Pro 11 : 99€ (sic!)
    Sympa comme politique de mise à jour 🙂
    5 mois après avoir mis à jour mon logiciel, je paie le même prix que celui qui a acheté la version 9…. 2 ans avant!
    Bref, ramené au mois, j’ai déboursé 20€/mois pour Capture One Pro 10… c’est marrant, c’est exactement le prix de l’abonnement! 20€/mois pour avoir une nouveauté tous les 15 jours et certainement des bugs à la pelle. Et puis, de toute façon, ceux qui ne veulent pas s’abonner paieront le même prix mais en une seule fois!
    Bon, j’étais un peu énervé il y a 15 jours, je me disais que leur politique tarifaire des mises à jour aurait certainement été plus équitable si on avait demandé à un élève de CP de s’y coller, mais, aujourd’hui, je me décide, je vais quand même faire la mise à jour…
    Je me connecte sur mon compte PhaseOne/Software/Capture One/Mise à jour… tarif: 119€!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
    Donc 15 jours après sa sortie la mise à jour est passée de 99€ à 119€!!
    N’en jeter plus, ils ont embauché des champions de la fumisterie chez Phase One!
    Vous l’aurez compris je suis un tantinet énervé et je n’ai plus du tout envie de mettre à jour mon logiciel!

    1. Ce sont des détails que je ne savais pas. C’est peut-être la preuve qu’avoir un reflex produisant des RAW DNG est une bonne affaire, car ce type de fichier fonctionne même avec d’anciennes versions de Lightroom.