Méditer pour mieux photographier ?

Méditer pour mieux photographier ? En voilà une drôle d’idée ! Et pourtant la méditation et la photographie sont bien plus proches que vous ne le pensez. Peut-être même que vous pratiquez la méditation sans le savoir. En réalité, quand on y réfléchit bien, la méditation et la photographie sont deux disciplines plutôt complémentaires…Déjà il y a le fait que toutes les deux nécessitent d’être connecté à l’instant présent. Mais ce n’est pas tout. Vous êtes sceptiques ? Lisez d’abord ce qui suit.

 

Méditation : principes et bienfaits

C’est sûr, vous en avez entendu parler sur les réseaux sociaux ou dans les journaux télévisés, la méditation est partout ! C’est devenu une pratique très plébiscitée, les chanteurs et les sportifs en raffolent. Et pour cause, c’est une discipline qui présente un tas d’avantages pour ceux qui la pratiquent régulièrement. Mais en fait, c’est quoi exactement la méditation ?

 

Définition

Pour faire simple, la méditation consiste à se concentrer sur l’instant présent en se focalisant sur ses sensations internes et ses perceptions. Lorsque l’on médite on tourne intentionnellement son esprit vers le moment présent. Elle consiste à être plus présent à soi et au monde, à se laisser envahir par les bruits et les odeurs de l’environnement ainsi que par ses propres sensations. La méditation est un entraînement mental qui nous permet de nous reconnecter au moment présent, le plus souvent en se concentrant sur sa respiration. A noter que, la méditation, ce n’est ni de la relaxation ni de la sophrologie.

 

Mode d’emploi pour débutants

La méditation peut se pratiquer à tout âge et à tout moment de la journée. Ce n’est pas réellement compliqué de méditer, ce qui est compliqué, c’est de s’y mettre ! Comment s’y prendre ? Très simple, vous avez seulement besoin de quelques minutes et de votre respiration (jusque-là tout va bien !).

Voici les 7 étapes à suivre pour méditer facilement :

  1. Installez-vous confortablement, sur une chaise ou sur un coussin (adoptez une posture droite et digne)
  2. Fermez les yeux pour mieux vous connecter avec vous-même
  3. Inspirez profondément par le nez et expirez longuement par la bouche
  4. Recommencez 3 fois cette respiration
  5. Laissez votre souffle reprendre son rythme naturel
  6. Ne vous accrochez pas à vos pensées, vous devez simplement les remarquer sans les juger
  7. Appréciez le fait d’être complètement calme et détendu dans cet instant présent

Et voilà méditer, c’est aussi simple que cela. Au début, commencez par de petits créneaux de quelques minutes puis augmenter petit à petit pour arriver jusqu’à 20 minutes par jour (temps nécessaire pour ressentir les bienfaits de la méditation).

Bienfaits et bénéfices de la méditation : la science en parle

Il y a de nombreuses études qui recensent les bienfaits et les bénéfices de la pratique de la méditation, tant sur un plan psychologique que sur un plan physiologique. Vous pouvez consulter ici un résumé de plus de 50 études scientifiques qui démontrent ces bienfaits.

La méditation permet entre autre de :

  • Diminuer stress et anxiété
  • Être plus présent
  • Améliorer la qualité de notre sommeil
  • Développer nos capacités cognitives
  • Accroître notre concentration
  • Permet d’être plus équilibré sur un plan émotionnel
  • Augmenter nos capacités intellectuelles
  • Booster notre créativité

Bien évidemment, il n’y a qu’avec une pratique régulière de la méditation que l’on peut ressentir tous ces bienfaits et bénéfices.

 

La photographie comme moyen de méditation

En tant que photographe, vous avez déjà certaines qualités de méditant. Savez-vous lesquelles ?

De la méditation à la photographie, il n’y a qu’un pas 

La méditation permet de prendre du recul et d’observer ce qu’il se passe en nous à un instant T. Quand on médite, on a donc toujours cet œil observateur. Chaque jour est différent et chaque jour nous sommes différents à l’intérieur.

En photographie, c’est le même principe, vous, photographe, avez cet œil observateur qui vous permet chaque jour de voir les choses différemment. Si vous passez devant un jardin à deux moments différents dans une même journée, peut-être qu’une personne lambda ne verra pas de différences. Mais, vous, photographe, vous verrez un petit quelque chose qui sera différent. Parce que vos yeux sont éduqués à observer. Le trait d’union entre la méditation et la photographie se situe là : dans l’observation. Dans les deux cas, on observe que ce soit l’extérieur et l’intérieur.

Dans la photographie, il y a deux choses importantes : la technique (objectif, filtre,…) et le fait de « voir » (basé sur la perception et l’expérience). Quand vous cadrez une photo, vous faites apparaître ce qui était invisible sans le cadrage. Vous révélez ce qui était déjà là, en nous montrant l’invisible.

Dans la méditation, c’est un peu pareil. Il y a bien sûr la technique avec le cadre précis de la posture et il y a le fait d’entrer en connexion avec soi-même et de laisser venir ce qui veut bien se montrer.

Donc, dans ces deux disciplines, on cherche à faire apparaître quelque chose. Ce quelque chose est complètement imprévisible et complètement différent à chaque fois. Il n’y a pas ni plans ni projets, on se connecte à dans l’instant présent, on se laisse surprendre par ce qui arrive.

Vivre l’instant présent

En fait, vous pratiquez déjà la méditation sans le savoir ! Pourquoi ? Parce que quand vous prenez des photos, vous êtes pleinement présent au moment que vous photographiez, vous êtes pleinement connecté à votre sujet, vous ne pensez pas à autre chose. Et vous savez quoi ? La méditation, c’est exactement ça ! La méditation, c’est l’art d’être connecté à l’instant présent et à sa respiration.

 

Pourquoi la méditation peut vous aider à devenir un encore meilleur photographe ? 

Pratiquer régulièrement la méditation, vous aidera dans votre vie de photographe et ce dans bien des domaines.

  • Créativité

Vous le savez bien, la créativité est très importante chez un photographe. Votre créativité, vous en avez besoin tous les jours : trouver des idées de photos, transmettre vos émotions en image, être original, trouver votre propre style photographique… Bonne nouvelle pour vous ! La méditation (pratiquée régulièrement) vous permettra de booster votre créativité.

  • Ancrage

On en a déjà parlé plus haut, la méditation vous aide à être pleinement ancré dans l’instant présent. S’il y a bien quelqu’un qui doit être ancré dans le moment présent, c’est bien le photographe. Forcément, si vous voulez prendre une photo mais que vous n’êtes pas pleinement connecté à ce que vous êtes en train de faire, votre photo sera sûrement ratée.

  • Estime de soi

La méditation vous aidera également à développer votre estime de vous. Parce que oui, l’estime de soi est très importante dans le domaine de la photographie également. L’estime de soi, c’est la vision que vous avez de vous-même. Si vous n’avez pas une bonne estime de vous, vous dévaloriserez sans cesse votre travail, vous n’oserez pas montrer vos photos au public, par peur des critiques, vous ne vous sentirez pas à l’aise avec le regard des autres. Encore une fois, la méditation est un très bon allié.

  • Confiance en soi

Estime de soi et confiance en soi, ce n’est pas la même chose… La confiance en soi, c’est la capacité à dépasser ses limites et ses peurs. Dépasser et affronter ses peurs, ce n’est pas toujours évident. Là encore, la méditation peut vous aider à plus avoir confiance en vous.

  • Emotions

Les émotions sont aussi quelque chose de très important chez un photographe. Vos clichés reflètent vos émotions. Pour vous aider à mieux gérer vos émotions, une solution ! La méditation.

 

Je pourrais continuer encore longtemps comme cela. Vous l’avez compris, non seulement, la méditation vous aidera dans vie de photographe mais également dans votre vie quotidienne.

 

7 conseils pour méditer en prenant des photos

Voici mes 7 conseils pour méditer tout en prenant des photos :

  1. Choisissez un endroit calme et paisible

Il vous faudra trouver un endroit où vous vous sentez bien et où vous ne serez pas dérangé toutes les 2 minutes par quelqu’un. Idéalement, une forêt ou un endroit paisible, où vous serez en tête à tête avec la nature.

  1. Asseyez-vous confortablement

Si vous voulez méditer en prenant des photos, pensez à équiper votre derrière. Et oui, rester assis par terre, plusieurs minutes d’affilée peut-être un peu gênant et très inconfortable. Pour y remédier munissez-vous d’un tapis de sol ou d’un petit coussin.

  1. Ne visez pas la Lune

Au début, n’ayez pas d’objectifs trop ambitieux, commencez petit. Il ne s’agit pas de se mettre la pression inutilement. D’ailleurs, la méditation, c’est tout le contraire. Et surtout, ne cherchez pas à faire l’image parfaite, cherchez simplement à être complètement connecté à l’instant présent et en communion avec votre environnement.

  1. Prenez le temps de prendre le temps

Je le répète souvent en méditation, il faut prendre le temps de prendre le temps. Qu’est-ce que ça veut dire ? Cela veut dire qu’il ne faut pas se précipiter et laisser le temps faire son œuvre. Là, en tant que photographe, vous avez un gros avantage car vous avez déjà cette habitude. Vous savez « attendre  le bon moment » avant de réellement prendre votre photo.

  1. Mettez vos œillères

Pour être pleinement connecté à votre sujet, je vous conseille de garder les yeux sur votre viseur. Ainsi, les bords de votre appareil vous serviront d’œillères et vous serez moins distrait par ce qui se trouve autour.

  1. Trouvez un sujet qui vous parle

Tous les photographes ont leur préférence, mais pour mêler méditation et photographie, je vous conseille vivement d’opter pour la nature. Que ce soit la forêt, un cours d’eau, la mer ou des arbres. Vous connaissez sûrement un endroit parfait pour prendre ce genre de photos. Un endroit ressourçant et rempli de bonnes ondes.

  1. Utilisez un objectif macro

Je ne suis pas une professionnelle de la photo mais d’après moi, utiliser un objectif macro est plus qu’essentiel si l’on veut être connecté au sujet à photographier. Être au plus près de ce que l’on veut photographier nous permet d’explorer l’infiniment petit et d’oublier tout le reste. En gros, se concentrer sur un sujet vous aidera à lâcher-prise et à être pleinement dans l’instant présent. Même si on est d’accord, les photos de paysages à perte de vue sont tout aussi agréables à faire.

 

Une nouvelle discipline : la photographie contemplative

Connaissez-vous cette nouvelle discipline ? Moi non plus, je ne savais pas que la photographie contemplative existait. Quand j’ai vu ça, j’ai voulu en savoir plus. J’ai appris qu’un certain Andy Karr proposait des ateliers de photographie contemplative. Andy Karr a même co-écrit un livre sur le sujet The Practice of Contemplative Photography (le livre n’a a priori pas été traduit en français). Un atelier proposant de découvrir la photographie contemplative a été organisé en février dernier à Paris par Andy Karr. Ce dernier est photographe évidemment, il pratique la méditation depuis de longues années et il enseigne même le bouddhisme.

 

Voilà comment Andy Karr présente ses ateliers :

La photographie contemplative est une méthode pour s’entraîner à voir le monde de façon nouvelle en distinguant l’expérience sensorielle de l’expérience conceptuelle. C’est une pratique qui fait ressortir notre capacité naturelle à voir clairement. C’est aussi un moyen de s’entraîner à exprimer ce que nous voyons de manière créative.

La pratique de la photographie contemplative utilise les capacités sensorielles de la caméra pour nous aider à nous mettre à l’unisson et à communiquer la beauté du monde visuel. Contrairement aux êtres vivants, les caméras n’ont qu’une seule façon de voir : elles ne font que des images de ce qui est visible. Les caméras sont aveugles aux pensées. Par conséquent, la caméra révèle quand nous voyons clairement, et quand nous essayons de former une image à partir de nos idées.

D’après ce j’ai compris, on pourrait dire que ça se résume à un instant, une photo. L’exercice de photographie contemplative permet d’entrer en contact avec le monde tel qu’il se manifeste directement sous nos yeux dans l’instant. Le but étant de développer une certaine confiance dans nos capacités à nous connecter directement à ce que nous voyons, à rester pleinement présent à la perception, puis à exprimer avec précision notre expérience avec nos appareils photo. Alors qu’en pensez-vous ? Qui a envie de se lancer dans la photographie contemplative ?

 

Vous savez maintenant que la méditation et la photographie ont plusieurs points communs. La méditation peut également vous être très utile dans votre métier ou passion qu’est la photographie.

Avez-vous déjà testé la méditation ? Qui parmi vous va tenter de méditer en photographiant, histoire de voir le résultat ?

Pour plus d’informations sur la méditation, retrouvez Florine Fond sur son blog ou sa page facebook.

3 commentaires

  1. Super article ! C’est marrant qu’il sorte maintenant car je m’y suis justement mise récemment et il est vrai que depuis je me sens globalement plus dynamique et créative. Ça m’a vraiment réconciliée avec mon boîtier !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *