Toshiba : une nouvelle technologie pour des hauts ISO plus propres

"toshiba

Toshiba vient de développer une nouvelle technologie qui permet d’obtenir une qualité d’image avec de petits capteurs comparable à celle des capteurs de grande taille.

Avec la miniaturisation des semi-conducteurs, le nombre de pixels dans les capteurs d’images augmente d’année en année. Il est maintenant possible de prendre une photo avec un compact et obtenir au final une image d’une résolution plus élevée que jamais auparavant. Les derniers compacts, tels que le Panasonic LX 100 ou le Sony RX100 III sont deux bons exemples.

Leurs capteurs sont plus petits que les APS-C, mais les images qu’ils délivrent sont de très bonne qualité, surtout si nous les comparons aux compacts d’il y a 7 ou 8 ans. Toutefois, la taille des capteurs d’images n’a pas changé et cela conduit à l’augmentation du bruit puisque la quantité de lumière reçue par chacun des pixels diminue selon leur densité au millimètre carré.

Classiquement, la technologie de stabilisation d’image électronique a été utilisée pour prévenir la détérioration de la qualité des photos. Toutefois cette même technologie peut être utilisée afin de superposer plusieurs images pour réduire le bruit. Cette technique est basée sur l’hypothèse que le bruit d’une image est aléatoire. Ces fluctuations permettent d’utiliser les informations venant de plusieurs prises pour produire une photo sans aucun bruit, et ce, même en pleine noirceur.

Le RX100 que j’utilise pour mes photos de rue est doté de cette technologie; je peux photographier une scène faiblement éclairée et obtenir au final une photo parfaite, en dépit de la petite taille du capteur qui équipe ce compact Sony.

Ce qui rend unique la technologie de Toshiba c’est qu’elle permet de réduire le bruit en utilisant l’empilement de plusieurs images, ou « Image Stacking » en anglais, en corrigeant à la fois les vibrations de l’appareil, quelle que soit leur amplitude, mais aussi en réduisant la quantité de mémoire requise pour effectuer cette opération. L’appareil photo peut donc prendre plusieurs photos extrêmement rapidement sans craindre une surcharge du buffer.

La technologie de Toshiba n’est donc pas nouvelle; c’est plutôt une amélioration de ce qui existe déjà. Nous pouvons donc « rêver » à des appareils haut de gamme produisant des photos sans aucun bruit et d’une très grande netteté, et ce, même à de très hauts ISO sans devoir utiliser des systèmes de réduction du bruit qui lissent les détails et réduisent par le fait même la qualité globale des images. Une innovation qui plaira aux photographes de rue qui aiment capturer l’atmosphère qui se dégage d’une scène en fin de soirée avec leurs compacts.

[via]

2 commentaires

  1. Donc au final Toshiba veut réduire le bruit en empilant plusieurs photos comme pour du HDR? Comment ils pensent faire car si l’appareil prend plusieurs clichés même très rapidement on peut s’attendre a un flou de bouger… Pas sûr que ce soit la bonne option.