Capture ONE Express ou Pro ? Le guide pour s’y retrouver

comparatif capture one

Est-ce que Capture One pour Fuji est plus adapté que Capture One Pro ? Quelles différences entre Capture One Express et Capture One Pro ? Vaut-il mieux prendre la licence ou l’abonnement ? Avec toutes ces versions, il y a de quoi s’y perdre ! Pour vous aider à y voir plus clair, on fait le point ensemble. 

Les deux versions de Capture One 

La première chose que vous devez savoir avant d’aller sur le site de Capture One, c’est que vous avez un essai gratuit de 30 jours avec la version pro. Mais vous avez également le choix avec plein d’autres versions, et c’est ça qui crée la confusion. Voici les deux versions principales, l’une gratuite et l’autre payante. 

1 – Capture One Express, la version gratuite 

Cette version gratuite est offerte par deux constructeurs : Fujifilm et Sony. Comme ils ont un partenariat, vous avez accès au logiciel dès que vous achetez un appareil de cette marque. 

Mais attention, Capture One Express ne possède pas toutes les fonctions avancées qui rendent ce logiciel si intéressant. Vous n’aurez pas : 

  • L’outil d’édition de couleurs (mon préféré) 
  • L’interface personnalisable 
  • La correction 
  • La duplication 
  • L’univers des calques 
  • Les filtres radiaux ou gradués 

Finalement, c’est un peu une version édulcorée qui ne permet pas un traitement local d’une photo. On reste dans un traitement général, et ça peut vite devenir frustrant. Mais comme toute version gratuite, le but c’est de nous donner envie de passer à la version pro.

2 – Capture One Pro, la version payante 

Si vous prenez cette version, plusieurs choix s’offrent à vous : 

  • Capture One Pro pour chaque caméra 
  • Capture One Pro pour Fujifilm 
  • Capture One Pro pour Sony 
  • Capture One Pro pour Nikon 

Vous êtes nombreux à vous demander si Capture One pour Fujifilm est meilleur que Capture One pour chaque caméra. Eh bien non, il n’est pas plus optimisé pour Fujifilm que pour les autres marques. Quelle que soit l’option que vous choisissez, le logiciel reste exactement le même. 

La seule différence, c’est le prix. Grâce au partenariat avec Sony et Fujifilm, vous payez moins cher avec la version pour Fuji ou pour Sony. En contrepartie, vous ne pouvez pas ouvrir tous les fichiers RAW, seulement les RAW Sony ou Fujifilm. Avec Capture One Pro pour chaque caméra, vous n’êtes pas limités. 

Peut-on utiliser Capture One Pro avec toutes les marques ? 

On en vient à la question que beaucoup se posent : est-ce que Capture One peut ouvrir des fichiers RAW Canon, Leica, Olympus ou Panasonic ? Oui, bien évidemment ! Même s’il y a un partenariat avec Sony, Fujifilm et Nikon, ça n’empêche pas les autres marques d’être compatibles avec Capture One. Mais comme il n’y a pas d’accords avec ces constructeurs, vous ne pourrez pas profiter des tarifs réduits comme c’est le cas avec Sony, Fuji et Nikon. À part ça, rien ne change ! 

Faut-il acheter ou s’abonner à Capture One Pro ? 

Capture One Pro est disponible à l’achat ou à l’abonnement. Avec l’abonnement, vous payez tous les mois et vous bénéficiez de chaque nouvelle mise à jour. 

Si vous achetez la licence perpétuelle, vous payez en une seule fois pour un accès à vie au logiciel. Vous pourrez aussi profiter des mises à jour mineures (celles qui sortent au cours de l’année), mais pas des futurs logiciels qui sortiront en suivant comme Capture One 21 ou Capture One 22. Dans ce cas-là, il faudra payer à nouveau le logiciel. 

Pour faire des économies, certains choisissent d’attendre quelques années avant de prendre le dernier Capture One. D’autres veulent au contraire toutes les mises à jour et préfèrent opter pour l’abonnement. À vous de voir la stratégie que vous souhaitez adopter ! 

À quoi sert la licence Capture One 145 styles ? 

Encore une dernière possibilité au moment de votre achat : la licence Capture One avec 145 styles. Qu’est-ce que c’est ? Il s’agit tout simplement de presets qui vous permettent d’avoir un traitement tout prêt pour vos photos. Un peu comme les filtres Instagram finalement ! 

Pour ma part, je ne conseille pas vraiment de les prendre. Vous risquez de passer plus de temps à zapper entre les 145 styles plutôt que de traiter vous-même la photo. Le but d’un logiciel de post-traitement, c’est avant tout de pouvoir exprimer sa créativité et sa patte artistique, alors autant en profiter. 

Le récap’ sur Capture One 

Retenez simplement ceci : 

  • Capture One Express est une version gratuite offerte par Fujifilm, Sony et Nikon. Elle est limitée aux paramètres généraux et ne permet aucun réglage local. 
  • Capture One Pro est une version payante déclinée pour toutes les marques, ou pour une seule marque de fichiers RAW. 
  • Vous pouvez choisir entre un abonnement ou une licence perpétuelle pour Capture One Pro. 
  • La licence avec les 145 styles n’est pas forcément utile. 

Et voilà, j’espère que tout est plus clair pour vous maintenant ! Si ce logiciel vous intéresse, sachez que je prépare une formation pour apprendre à aimer Capture One 😉

DAMIEN BERNAL

Sur le même sujet ...

%d blogueurs aiment cette page :