nouveau guide : "La vérité sur les belles photos" (gratuit)

Test kit Canon RF-S 18-150 mm f3.5-6.3 IS STM : à PRENDRE ou à LAISSER ?

test RF-S 18-150

Table des matières

Le Canon RF-S 18-150 mm f3.5-6.3 est vendu en kit avec les boîtiers APS-C de chez Canon. Est-ce que ça vaut le coup de le prendre avec son Canon R7 ou avec le R10 ? La réponse dans ce test !

Les caractéristiques du Canon RF-S 18-150 mm f3.5-6.3 IS STM 

  • Type de monture : Canon RF 
  • Dimensions : 69 mm x 44,3 mm (diamètre x longueur)
  • Poids : 130 g 
  • Ouverture maximale : f/4.5-6.3
  • Ouverture minimale : f/22-32
  • Autofocus : oui, moteur STM 
  • Construction optique : 7 éléments répartis en 7 groupes
  • Diaphragme : 7 lamelles 
  • Rapport de reproduction : 0,14x (à 18 mm), 0,16x (à 45 mm)
  • Distance de mise au point minimale : 20 cm (à 18 mm), 35 cm (à 45 mm)
  • Diamètre du filtre : 49 mm 
  • Tropicalisation : non
  • Stabilisation : oui, OIS 4 stops 
  • Pare-soleil : inclus 
  • Prix : 569 € (objectif nu) ou en kit avec le Canon R7 (1 899 €), Canon R10 (1 379 €)

Les points forts du Canon RF-S 18-150 mm

Un objectif compact et design

Le 1er point fort de cet objectif, c’est son look ! Je le trouve plutôt joli pour un objectif de kit. Les finitions sont de qualité et il s’associe très bien avec la monture Canon. 

À noter : c’est un zoom externe qui s’étend. 

Une amplitude focale gigantesque 

Pouvoir partir avec un objectif aussi compact et avec une telle amplitude focale, c’est un énorme avantage ! En plus, on arrive quand même à avoir une belle séparation des plans à 150 mm f6.3. 

Test des performances du Canon RF-S 18-150 mm f3.5-6.3

Sur le terrain, il fait très bien son job ! Je l’ai pris en Camargue avec moi, et je n’ai pas du tout été déçu. Les photos sont superbes, quelles que soient l’ouverture ou la focale. Il n’y a pas grand-chose à lui reprocher, il n’a gâché aucune de mes photos et elles sont toutes parfaitement acceptables. Rien à dire ! 👌

Montée en ISO

Alors évidemment, on est sur un objectif qui va vous obliger à monter un peu dans les ISO à cause de son ouverture. Mais c’est tout à fait gérable ! Pour vous donner une idée, j’étais à environ ISO 1600/ISO 2000 pendant un coucher de soleil. Sur un Canon R7, ça passe largement ! 

Aberrations chromatiques 

La question qui se pose souvent avec les objectifs de kit, c’est de savoir si les aberrations chromatiques seront immondes. Et sur ce Canon 18-150 mm, ce n’est pas le cas ! On est sur un niveau d’aberrations chromatiques assez standard, comme on en trouve sur la plupart des objectifs. 

On trouve évidemment quelques petites aberrations, mais rien de choquant ! Pourtant, je l’ai testé dans des conditions difficiles (en Camargue à contre-jour avec des chevaux), et je n’ai pas eu de problème. 

Piqué

Piqué au centre
Piqué sur les côtés

Concernant le piqué, les résultats sont au rendez-vous ! Un bref résumé : 

  • 18 mm au centre : petite amélioration en fermant d’un stop, le piqué est correct à toutes les ouvertures (sauf à f/16 où on perd énormément en détail). 
  • 18 mm sur les côtés : piqué homogène en fermant à f/8. 
  • 60 mm au centre : piqué nickel, rien à signaler ! 
  • 60 mm sur les côtés : piqué fluide et homogène si on ferme à f/8. 
  • 150 mm au centre : piqué légèrement moins bon qu’à 18 mm ou 60 mm, mais ça reste correct (et c’est encore mieux en fermant à f/8). 
  • 150 mm sur les côtés : belle homogénéité à f/11. 

Pour un objectif de kit, ce n’est pas si mal ! Le piqué n’atteint jamais un niveau indécent comme ça peut parfois être le cas sur des objectifs de kit bas de gamme. Ici, il suffit de fermer d’un stop ou deux pour avoir un objectif homogène. Et tout ça avec un objectif compact et une amplitude focale énorme ! 

Autofocus

Sur une rafale de 30 i/s, l’AF est efficace. Il suit bien sa cible et ne pompe pas. Toutes les photos de la rafale étaient nettes, pas de photos loupées à signaler ! 

Rapport de grossissement du Canon RF-S 18-150 mm

Le point fort de cet objectif, c’est qu’il a un rapport de grossissement assez avantageux à 150 mm. Vous pouvez vous rapprocher très près de votre sujet et faire des plans intéressants. La preuve, le résultat sur les fourmis est très sympa ! 

Bokeh

Je me suis un peu amusé au niveau du bokeh pour voir s’il n’y avait pas des trucs complètement étranges, mais ce n’est pas le cas du tout ! Le bokeh est doux et crémeux, il n’en faut pas plus. 

En conclusion

Au vu du prix, de l'amplitude focale et des performances, je ne peux que vous recommander ce Canon RF-S 18-150 mm. Pour un objectif de kit, il vaut largement le coup et ça serait une erreur de s’en passer. 

7.5/10

  • Amplitude focale
  • Compacité
  • Piqué satisfaisant
  • Ouverture peu lumineuse
  • Pas de tropicalisation

Navigation

Catégories

5 erreurs de débutants

couverture BlogPhoto

À propos

Damien BERNAL

Je m’appelle Damien BERNAL et j’ai créé ce blog pour partager ma passion avec vous.  Sony avec sa gamme Alpha a créé un univers très riche et nous allons l’explorer ensemble. Les articles sont la pour répondre à vos questions.

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Tout (ou presque) ce que vous avez toujours voulu savoir sur les appareils et les objectifs Canon. 

Catégories populaires
Damien Bernal © - Tous droits réservés