Faut-il activer la stabilisation avec un trépied ?

trépieds Stabilisation ON ou OFF

Est-ce qu’il faut désactiver la stabilisation sur trépied ? En voilà une question classique à laquelle il n’est pas facile de répondre ! Pour tout vous dire, il y a plusieurs réponses. Tout va dépendre de votre boîtier (reflex ou hybride) ainsi que de votre objectif. 

La règle à suivre : désactiver la stabilisation sur trépied 

Dans 90 % des cas, sachez qu’il faut désactiver la stabilisation si vous shootez sur trépied. C’est vraiment le comportement le plus sûr à adopter. 

Pour autant, il n’y a pas toujours de différences si la stabilisation est activée ou non. J’ai fait plusieurs tests avec le Canon R5 et le RF 70-200 mm f2.8 ainsi que le RF 100-500 mm f4.5-7.1. Le but était de vérifier l’impact positif ou négatif de la stabilisation. 

Que ce soit à 200 mm ou à 500 mm, le rendu est absolument identique avec ou sans la stabilisation ! Alors si vous avez un doute, mieux vaut l’activer. Cela ne changera rien à la qualité de vos photos. 

Pensez aussi à utiliser une télécommande ou retardateur pour éviter les vibrations au moment où vous déclenchez la photo. Rien qu’en touchant votre appareil du bout des doigts, vous allez le faire bouger ! Et sans stabilisation, ça ne pardonne pas. 

Quelques cas exceptionnels 

Chez Nikon, certains objectifs ont un mode trépied qui va désactiver la stabilisation à votre place. Sur ces nouveaux objectifs, la gestion de la stabilisation commence à changer petit à petit. Fujifilm s’engage aussi dans cette tendance, notamment avec la rénovation du XF 10-24 mm f4. En effet, ils ont supprimé le bouton qui permet d’activer ou non la stabilisation puisque c’est maintenant à l’appareil photo de gérer cette donnée. 

Un autre cas exceptionnel : les conditions climatiques. Lorsque je fais des photos sur trépied et qu’il y a du vent, je laisse toujours la stabilisation activée. Cela permet d’aider mon capteur à rester 100 % figé. Je la désactive seulement si je vois que le boîtier est parfaitement immobile. 

Une question qui aura de moins en moins d’importance 

D’ici quelques années, cette problématique n’aura plus lieu d’être. On pourra laisser la stabilisation activée en permanence, ça sera à l’appareil de la désactiver s’il estime qu’elle est néfaste. 

C’est d’ailleurs déjà le cas sur les dernières générations (aussi bien chez Fujifilm que chez Canon ou Sony). Il n’y a quasiment aucune différence en activant la stabilisation, même sur de très longues focales ! 

Retenez simplement qu’il faut désactiver la stabilisation sur trépied, sauf si vous avez un équipement spécifique qui vous précise que vous n’avez pas besoin de le faire, ou bien s’il y a du vent (ou autres éléments perturbateurs).

Et vous, quelle est votre stratégie ? 

DAMIEN BERNAL

Sur le même sujet ...

%d blogueurs aiment cette page :