Test Canon RF 100-500 4.5-7.1 : Trop original ?

test RF 100-500

Vous recherchez un objectif avec lequel vous pouvez tout faire ? Le RF 100-500 f4.5-7.1 va vous plaire ! Disponible en monture RF pour le Canon R5 et Canon R6, il est idéal pour de l’animalier, de la photo de sport ou même de la macro. Et si en plus vous l’utilisez en complément d’un 24-105, vous avez toute la plage focale qu’il vous faut. Sa seule particularité, c’est sa focale de 100-500 mm. On retrouve habituellement des objectifs 100-400 ou 150-600. Est-ce trop original ? Je vous donne mon avis dans ce test du Canon RF 100-500

Présentation du Canon RF 100-500 f4.5-7.1 

Canon n’a plus rien à prouver concernant la construction de ses objectifs : la qualité est toujours au rendez-vous. Ce téléobjectif dispose d’un zoom externe et de 4 bagues à la position un peu étrange. En effet, la bague de fonction se trouve près du boîtier, alors que Canon la place souvent au bout de l’objectif. Pour la bague de mise au point, c’est la même chose. On la retrouve généralement au bout de l’objectif, mais pas ici. Elle se situe au niveau du collier et ce n’est pas forcément très pratique à manipuler ! La quatrième bague permet quant à elle de régler la dureté du zoom. 

De plus, il y a 3 boutons : 

  • Le limitateur de plage focale qui permet d’améliorer l’autofocus ; 
  • Un switch AF/MF pour faire la mise au point manuelle ; 
  • Un stabilisateur avec 3 modes. 

Le bouton personnalisable manque à l’appel, c’est un peu dommage. 

Niveau équipements et compatibilité, ce Canon 100-500 est compatible avec le téléconvertisseur 1,4x et 2x. Il possède également un collier qui s’enlève en quelques secondes et qui tient très bien. J’aime beaucoup la manière dont il a été construit ! 

L’objectif est bien évidemment fourni avec une housse. Elle respire la solidité et la qualité, j’en ai rarement vu une aussi belle ! Vous retrouvez aussi un pare-soleil classique, avec un accès au filtre par une petite fenêtre. 

Et voici l’ensemble avec le pare-soleil. 

Comme tous les téléobjectifs, on est sur un beau morceau. Mais Canon a tout de même réussi à concevoir un objectif à peine plus qu’un gros qu’un 100-400, tout en donnant accès à la plage de 500 mm. Son poids est d’ailleurs très raisonnable : 1,5 kg avec le collier et 1,3 kg sans. 

L’angle de vue selon les focales 

100mm f4.5
200mm f5
300mm f5.6
400mm f6.3

L’image est un peu moins lumineuse qu’avec un 100-400 mm classique qui ouvre à f5.6. 

500mm f7.1 

En contrepartie, on a accès à la focale de 500 mm (qui manque aussi de luminosité, mais c’est normal à 7.1). 

Comme vous pouvez le voir sur ce schéma de Cameralabs, les différences entre un 100-400 et un 100-500 ne sont d’ailleurs pas si flagrantes, même au niveau de la luminosité. Pour ma part, je préfère les objectifs 100-400 qui finissent à f5.6, surtout avec un capteur de 45 Mpx qui permet de recadrer pour rattraper la focale de 500 mm. 

Une excellente qualité d’image 

Qualité d'image du Canon RF 100-500

Le piqué et la qualité sont irréprochables, Canon a parfaitement réussi son objectif ! C’est ce que j’ai vu du mieux sur cette plage focale. Que vous soyez à 100 ou 500 mm, la qualité du piqué reste constante. En plus, l’objectif est homogène, avec une qualité similaire sur les côtés et au centre. J’ai testé ce RF 100-500 sur le Canon R5 et R6, et dans les deux cas, il remplit à merveille tous les mégapixels du capteur

Alors évidemment, c’est un objectif qui monte assez vite dans les ISO quand la lumière diminue. C’est encore plus flagrant si vous voulez photographier un sujet qui bouge beaucoup et qui nécessite une vitesse d’obturation rapide. Il faut juste s’adapter ! 

Et par rapport au Sony 100-400 GM, qu’est-ce que ça donne ? Je vous épargne toutes les photos de mires, mais sachez que j’ai trouvé le Canon un peu plus homogène que le Sony. Au centre, la qualité est la même. Sur les côtés, c’est le Canon qui a le dessus. 

Un rapport de grossissement digne d’un objectif macro 

L’avantage de ce RF 100-500 mm, c’est son rapport de grossissement de 0,4x qui se rapproche des objectifs macro. Si vous aimez photographier des insectes, vous allez vous régaler ! Même en étant loin, j’ai réussi à photographier cette libellule tout en conservant une tonne de détails. 

Un sans faute pour l’autofocus 

Encore une réussite sur ce point ! Le système AF est très réactif, quel que soit le sujet (même ma chienne qui me fonce dessus, c’est pour dire). La mise au point suit parfaitement, j’ai eu du mal à atteindre ses limites. 

La stabilisation fonctionne aussi très bien. Il peut y avoir quelques loupés, notamment sur des animaux qui bougent sans arrêt. Par exemple, j’ai eu plusieurs photos floues à 500 mm et 1/30e de seconde, sauf que le flou n’est pas causé par la stabilisation mais par ma chienne qui bougeait trop. En dessous de 1/60e de seconde, je n’ai pas réussi à avoir de photos 100 % nettes (ma chienne qui n’est jamais vraiment immobile). Si votre sujet est plus calme, vous n’aurez aucun problème ! 

Un objectif qui n’est pas parfocal en vidéo 

Ce Canon RF 100-500mm se prête aussi très bien à un usage vidéo. Son autofocus est aussi performant qu’en mode photo, il n’y a pas grand-chose à lui reprocher. Son seul défaut, c’est qu’il n’est pas parfocal. Qu’est-ce que ça veut dire ? Dès que vous zoomez, vous devez sans cesse refaire la mise au point. Ce n’est pas toujours l’idéal pour travailler en vidéo, mais tout dépend de votre utilisation. 

Aucun défaut optique à signaler 

Rien à signaler, vous pouvez y aller les yeux fermés : aberrations chromatiques, distorsion, flare… Je n’ai rien vu de tout ça ! Le seul défaut que j’ai trouvé, c’est en astrophotographie. Il y a un peu de coma sur les étoiles, mais rien de dramatique. La preuve, cette photo de la lune reste sublime ! Et puis surtout, c’est très rare d’utiliser un téléobjectif avec une ouverture à 7.1 pour photographier des ciels étoilés, ce n’est pas un télescope ;-).

L’essentiel à retenir sur le test du Canon RF 100-500 f4.5-7.1

En bref, c’est une très belle réussite ! Ce téléobjectif est digne de la série L, on ne peut vraiment pas lui reprocher grand-chose. Il faut simplement se poser quelques questions avant l’achat :

– Est-ce que vous préférez un 100-400 mm qui sera un peu plus léger et compact ?
– Êtes-vous prêts à prendre un objectif un chouïa plus encombrant, mais qui vous offre 100 mm de portée supplémentaire ? 

Dites-moi tout ça en commentaire, je suis curieux de savoir. Et n’oubliez pas de nous rejoindre sur le groupe Facebook des propriétaires Canon, l’entraide et la bonne humeur sont au rendez-vous ! 

DAMIEN BERNAL

Sur le même sujet ...

%d blogueurs aiment cette page :