nouveau guide : "La vérité sur les belles photos" (gratuit)

Test Canon RF 15-30 mm F4.5-6.3 IS STM : l’ultra grand pour TOUS ?

test Canon RF 15-30mm F4.5-6.3

Table des matières

Difficile de trouver un zoom ultra grand-angle en monture RF, encore plus à un prix accessible… Jusqu’à présent, vous aviez le choix entre le 15-35 mm f2.8 (qui coûte un bras !) et le 14-35 mm f4. Et c’est là tout l’intérêt de ce nouveau Canon RF 15-30 mm f4.5-6.3 IS STM : vous offrir un objectif grand-angle compact, léger et performant, le tout à un tarif abordable. Les résultats sont-ils à la hauteur ? Que vaut-il sur le terrain ? C’est ce qu’on va voir dans ce test du Canon RF 15-30 mm !

☞ énorme MERCI (vous êtes au top!) à ceux qui soutiennent mes vidéos en achetant avec ce lien : http://ipln.fr/l/IzKTEOaG

Les caractéristiques du Canon RF 15-30 mm f4.5-6.3 IS STM

  • Type de monture : Canon RF
  • Dimensions : 76,6 x 88,4 mm 
  • Poids : 390 g 
  • Ouverture maximale : f/4.5-6.3
  • Ouverture minimale : f/22
  • Construction optique : 13 éléments répartis en 11 groupes
  • Diaphragme : 7 lamelles 
  • Rapport de reproduction : 0,16x (0,5x en MF)
  • Distance de mise au point minimale : 0,28 m
  • Diamètre du filtre : 67 mm 
  • Tropicalisation : non
  • Stabilisation : oui (5,5 stops / 7 stops)
  • Pare-soleil : non inclus 
  • Prix : 699 € 

Une construction classique 

Rien de particulier à signaler sur la construction, tout est de qualité. Vous retrouverez : 

  • un mini zoom externe,
  • une bague de zoom non crantée, 
  • une bague de mise au point (peut devenir une bague de commande), 
  • un bouton d’activation/désactivation de la stabilisation. 

Un petit mot sur l’ouverture f4.5-6.3. Vous n’allez évidemment pas pouvoir jouer beaucoup avec la profondeur de champ sur cet objectif, mais ce n’est pas son rôle ! C’est un objectif qui s’utilise surtout pour du paysage. Finalement, l’ouverture ne pose pas problème, sauf à la tombée de la nuit où ça ne sera pas l’objectif idéal. Mais si vous l’utilisez surtout en paysage, son ouverture f4.5-6.3 n’est pas un frein.

Quelles différences avec le Canon RF 14-35 mm f4 ? 

Pour comparer le Canon RF 15-30 mm f4.5-6.3 à son grand frère le Canon RF 14-35 mm f4, on s’aperçoit que la différence se fait surtout au niveau des moteurs autofocus. Et encore, je suis sûr que personne ne verra la différence entre un moteur STM et un moteur USM ! Il n’y aura aucune limitation. 

Si vous avez prévu de shooter souvent sous la pluie, il vaudra mieux prendre le 14-35 qui est tropicalisé.

Mais le Canon 14-35 mm f4 a d’autres atouts non négligeables : il est plus léger et coûte deux fois moins cher que le 14-35 mm f4. Alors évidemment, vous perdez 1 mm (et ça peut faire la différence !), mais l’ouverture en position ultra grand-angle est quasiment identique. C’est surtout votre budget qui va vous aider à les départager ! 

15-30 mm : une focale intéressante 

Ce que j’adore avec ce genre de focale, c’est la possibilité de créer des compositions originales. On peut jouer facilement avec les perspectives et les lignes de fuites, c’est un régal ! 

15 mm vs 24 mm

24 mm
15 mm

Ça change tout ! Une focale de 24 mm ne permet pas d’inclure autant d’éléments qu’une focale 15 mm, sans parler du jeu sur les perspectives. 

Amplitude focale d’un objectif 15-30 mm 

15 mm
30 mm

Pour vous donner une idée, voici l’amplitude focale que couvre le Canon RF 15-30mm. 

Test des performances optiques du Canon RF 15-30 mm f4.5-6.3

Piqué

J’ai testé le piqué sur un Canon R5, et j’ai été agréablement surpris ! Dès la pleine ouverture, le piqué est homogène, y compris sur les extrêmes. Il y a une légère amélioration en passant à f4.5 et f8, mais ce n’est vraiment pas flagrant. 

Piqué 24 mm pleine ouverture 

À 24 mm, le piqué est toujours aussi qualitatif. On ne gagne rien à fermer l’ouverture, c’est top ! 

Piqué 30 mm

En bout de zoom, le piqué est légèrement moins précis. Mais ce n’est pas très grave à 30 mm ! Même chose au niveau de l’homogénéité, on est un cran en dessous des autres focales (15 et 24 mm). Le piqué s’améliore un peu en fermant à f8 et f11. 

Malgré tout, j’ai trouvé que ce Canon RF 15-30 mm se comportait très bien, je ne pensais pas qu’il serait aussi bon ! 

Si je vous le compare avec le Canon RF 14-35 f4 L, je ne vois pas de différences au centre. C’est surtout sur les bords que le 14-35 fait mieux, mais ce n’est pas non plus le jour et la nuit ! Le 15-30 mm n’est pas si loin derrière, ils sont assez proches. 

Il y a forcément un petit écart entre les deux, je n’échangerais pas mon 14-35 mm contre ce 15-30 mm grand public, mais la différence n’est pas aussi énorme que ce que je pensais !

Rapport de grossissement 

Le rapport de grossissement (0,16 x) est assez classique, mais vous avez la particularité de pouvoir basculer en mise au point manuelle pour faire la mise au point très proche. L’objectif est presque collé à votre sujet. Mais le problème, c’est que vous allez souvent vous retrouver dans l’ombre de l’objectif. Résultat, j’ai eu du mal à faire des photos exploitables en utilisant cette option. 

Stabilisation 

La stabilisation de l’objectif travaille de pair avec celle du capteur et ça fonctionne très bien ! C’est le type de stabilisation qu’on peut retrouver sur des objectifs haut de gamme, je valide. Si vous faites souvent des vlogs ou que vous filmez des plans qui bougent beaucoup, c’est vraiment l’idéal. 

À noter : la stabilisation Canon est toujours sensible au wobbling. Espérons que ça soit corrigé un jour !

Autofocus

Difficile de tester l’autofocus, tout est net dans les photos ! Comme je vous le disais, ce n’est pas l’objectif idéal pour séparer les plans (surtout à 15 mm f4.5 ou 30 mm f6.3). En termes d’autofocus, il n’y a donc rien à signaler, ce Canon RF 15-30 mm fait bien le boulot ! 

Et en plus, il n’y a pas de focus-breathing

Défauts optiques 

Vignettage  

Cet objectif est sujet au vignettage. Il ne disparaît pas vraiment, même aux plus petites ouvertures. Il faudra le corriger en post-traitement. 

Aberrations chromatiques 

Le niveau d’aberrations chromatiques est plutôt moyen, c’est loin d’être catastrophique ! Il faut vraiment zoomer à 1 000 % à l’intérieur de l’image pour les voir, sinon ça ne saute pas aux yeux. 

Flare 

Je m’attendais à beaucoup de flare sur ce type d’objectif, mais il n’y en a pas tant que ça ! Il faut vraiment se mettre face au soleil à f8 ou f16 pour en avoir. Lorsque le soleil était d’aplomb pendant des couchers ou levers de soleil, je n’ai eu aucun problème (et pourtant, je n’avais pas de pare-soleil !). 

À noter : il n’y a pas de pare-soleil inclus avec cet objectif, il faut l’acheter en accessoire. 

Distorsion 

Distorsion non corrigée

Cet objectif présente une distorsion en barillet assez classique (à 24 mm et 30 mm, il n’y a aucune distorsion). Mais quand vous regardez les photos en JPEG, la distorsion est corrigée automatiquement et vous ne la verrez pas. Si vous ouvrez vos fichiers RAW dans Lightroom ou Capture ONE, la distorsion n’est pas corrigée. Il faudra le faire vous-même en un clic grâce aux profils de correction. 

Sachez que vous ne perdez pas de focale lorsque vous corrigez cette distorsion. En fait, si vous ne corrigez pas la distorsion, l’objectif vous donne accès à une focale équivalente 13 mm. Mais attention, la focale avec distorsion corrigée est bien de 15 mm. Vous avez simplement accès à un équivalent 13 mm si vous gommez les coins noirs sur Photoshop. 

En bref, la distorsion n’est pas vraiment un problème sur cet objectif. C’est même un atout puisqu’elle donne accès à une focale que vous n’avez pas de base. 

Soleil en étoile 

Le sunstar de ce Canon RF 15-30 n’est pas éblouissant. Vous pouvez bien évidemment réussir à l’avoir, mais j’ai déjà vu beaucoup mieux sur des objectifs Canon ! 

En conclusion

Très belle surprise pour ce zoom ultra grand-angle ! Vous n’allez pas être déçu, c’est vraiment une nouvelle force de la gamme Canon de proposer ce type de focale à un prix accessible. Le poids est correct, la qualité optique est bien meilleure que ce à quoi je m’attendais, les défauts optiques ne sont pas parfaits, mais ils sont bien gérés… Bien joué Canon !

7/10

  • Piqué homogène dès la pleine ouverture
  • Prix accessible (699 €)
  • Accès à la focale 13 mm avec distorsion corrigée
  • Stabilisation efficace
  • Pas de tropicalisation
  • Vignettage
  • Manque de profondeur de champ

Navigation

Catégories

5 erreurs de débutants

couverture BlogPhoto

À propos

Damien BERNAL

Je m’appelle Damien BERNAL et j’ai créé ce blog pour partager ma passion avec vous.  Sony avec sa gamme Alpha a créé un univers très riche et nous allons l’explorer ensemble. Les articles sont la pour répondre à vos questions.

Partager

Tout (ou presque) ce que vous avez toujours voulu savoir sur les appareils et les objectifs Canon. 

Catégories populaires
Damien Bernal © - Tous droits réservés