nouveau guide : "La vérité sur les belles photos" (gratuit)

Test Canon RF 200-800mm f6.3-9 : le meilleur zoom animalier ? 

Table des matières

Canon ne fait rien comme les autres ! Après un objectif 10-20mm (la focale la plus large au monde), ils ont décidé de faire non pas un zoom 200-600mm comme tout le monde, mais un 200-800 mm. Du jamais vu ! Les performances seront-elles au rendez-vous ? Est-ce que Canon a dû faire des compromis ? On esquive aucune question dans ce test du Canon RF 200-800mm f6.3-9

💡 Disclaimer : cet article n’est pas sponsorisé. Je ne reçois aucune consigne de la part de Canon, je suis complètement libre ! Si j’ai envie de le comparer au Sony 200-600mm, je peux le faire. Cette indépendance, c’est grâce à votre soutien sur IPLN.fr. Dès que vous mettez le code créateur “Damien“, je touche une petite commission (3 %) qui me permet de financer mes vidéos. Un grand merci à vous ! 🙏

Un zoom animalier de taille raisonnable 

On pourrait imaginer qu’un 200-800mm serait énorme. Et pourtant, il a le même gabarit qu’un 200-600mm, l’objectif de référence en animalier. 

La seule différence : le 200-600mm est un objectif à zoom interne. Il ne s’étend pas alors que le Canon s’étend à cause de son zoom externe. 

200-800 mm : un zoom ultra polyvalent 

Large plage focale 

Regardez la polyvalence qu’on peut avoir avec un objectif 200-800mm ! La différence face à un objectif qui s’arrête à 600mm est flagrante. 

Si aujourd’hui vous aviez un zoom 500mm ou 600mm et que vous passez à un 800mm, voilà la différence de portée. 

Évolution de l’ouverture selon les focales 

📍 Évolution de l’ouverture à toutes les focales : 

  • f6.3 à 200 mm
  • f7.1 à 400 mm
  • f8 500 mm
  • f8 600 mm 
  • f9 à 800 mm

Compression des plans 

Grâce à la compression des plans, on obtient un beau bokeh même avec une ouverture à f9. La compression va simplifier votre arrière-plan et mettre bien en valeur votre sujet. 

Des photos d’une qualité exceptionnelle 

Cet objectif n’a pas le badge L, mais je me suis demandé pourquoi. 

Sur un Canon R5 zoomé à 100 %, le piqué et le bokeh sont sublimes. Il remplit parfaitement les 45 mpx du capteur, ça ne peut pas être mieux ! 

J’ai été surpris de travailler avec du 800mm f9 et de voir le bokeh incroyable que je pouvais avoir. 

👉 Pour télécharger les photos : https://we.tl/t-3FjbwscJnW 
Prenez le temps de les regarder en plein écran pour vous faire votre propre avis ! 

Test des performances optiques du Canon RF 200-800mm f6.3-9

Piqué 

200 mm

À 200mm à pleine ouverture, le piqué est excellent sur un Canon R6. Il s’améliore très légèrement en fermant à f/8.

L’homogénéité est très belle, quel que soit l’endroit où vous regardez. 

500 mm 

Même constat à 500mm. Le piqué s’améliore un peu en fermant à f/11 et on a toujours cette belle homogénéité avec beaucoup de détails. 

800mm 

On atteint le piqué maximum dès la pleine ouverture, aucun intérêt à fermer à f9. 

Comparatif piqué Canon RF 100-500mm f4.5-7.1 vs Canon RF 200-800mm f6.3-9

J’ai été très surpris de voir que le Canon RF 200-800mm avait un piqué légèrement supérieur au Canon RF 100-500mm. On obtient un peu plus de détails. 

À noter : concernant l’ouverture, il n’y a que 1/3 de stop de différence entre ces deux objectifs. Le 100-500mm ouvre à f7.1 alors qu’on est à f8 sur le 200-800mm (à 500mm). 

Très légère différence de bokeh entre 500mm f8 et 500mm f7.1, mais trop faible pour en faire un critère de choix entre les 2 objectifs. 

Autofocus 

J’ai testé l’autofocus sur le Canon R3 avec la rafale la plus dense qui existe aujourd’hui chez Canon. Je ne l’ai pas ménagé ! 

Résultats obtenus : 14 % de déchets et 86 % de photos nettes

Sur une rafale avec un hibou qui me fonce dessus à toute vitesse : 6 % de taux de déchet. 

De très bons résultats ! Le Canon 200-800mm était imperturbable. 

Performances vidéos 

Stabilisation 

Cet objectif incorpore une stabilisation de 5,5 stops, un indispensable pour pouvoir filmer à 800mm à main levée. 

Pour autant, n’imaginez pas avoir un plan 100 % stable à 800mm (même à 600 mm ça bouge un peu). 

Autofocus en vidéo 

J’ai été aussi ravi qu’en photo. Pas de pompage à signaler, l’autofocus suit bien sa cible. 

Il y a quelques pertes de focus lorsque le sujet arrive au plus près. Et encore, soyons indulgents car j’étais en ralenti 4x, là où c’est le plus difficile pour les moteurs AF. 

Peu de défauts optiques 

Les défauts optiques sont très bien contrôlés sur ce Canon RF 200-800mm f6.3-9. 

  • Vignettage : absent.
  • Aberrations chromatiques : traitement spécial contre les aberrations chromatiques donc difficile à trouver.

Montée en ISO 

Sur les 3500 photos réalisées pour ce test, il y a environ : 

  • 20 % des photos entre ISO 100 et ISO 400 
  • 60 % des photos entre ISO 500 et ISO 2500-3200
  • 20 % des photos entre ISO 4000 et ISO 12 800

Sachez que ce n’est pas un objectif qui s’utilise à ISO 100. Quand on travaille à 800mm sur un objectif comme ça, on est souvent obligé d’utiliser des vitesses à 1/1000e voire 1/2000e. Et l’ISO moyen avec ces vitesses, c’est plutôt ISO 1000 ou ISO 1200. 

Avec les capteurs modernes d’aujourd’hui, ce n’est plus vraiment un problème ! 

Quelles différences avec une ouverture f6.3 ?

Sur le Sony 200-600mm ou le Nikon 200-600mm, on est à f6.3 à 600mm. Alors que sur ce Canon, on est à f8. Il n’y a que 2/3 de stops de différence, mais est-ce que ça se voit réellement ? 

Difficile de distinguer les deux ! 

Différence de piqué avec le Sony 200-600mm

Le Sony 200-600mm est une référence absolue pour l’animalier. Pourtant, j’ai eu l’impression d’avoir un piqué légèrement plus défini sur le Canon 200-800mm. Très étonnant ! 

33 Mpx à 1280 mm en APS-C, mission impossible ?

Si on met ce Canon RF 200-800mm sur le Canon R7 (capteur de 33 Mpx), on obtient un équivalent 1280mm. 

Est-ce qu’on va être capable de profiter des 33 mpx du capteur à 1280 mm ? 

À 1280 mm f9 sur un canon R7, c’est de la folie ! On tient bien les 33 Mpx sur un capteur APS-C. Ça peut difficilement être mieux, on a du détail absolument partout. 

Quel sac de transport pour un Canon RF 200-800 mm ? 

Le problème d’un objectif comme ça, c’est que c’est une plaie à transporter ! Il faut un sac adapté, ça ne rentre pas dans n’importe quel sac photo

Encombrement face au Canon 100-500mm

Ce Canon 200-800mm ne tue pas le Canon 100-500. C’est un objectif beaucoup plus long, le Canon 100-500mm reste beaucoup plus passe-partout

Mais en animalier, je n’hésiterai pas une seconde : je prends le Canon 200-800mm avec moi. 

👆 À savoir : Canon a fait le choix d’un zoom externe. C’est moins pratique en vidéo ou en affût animalier, mais c’est plus pratique à transporter ! 

En conclusion

Avec ce zoom 200-800mm, Canon nous donne accès à une focale qu’on n’avait jamais eue avant. Si vous faites de l’animalier, c'est un zoom indispensable. Il offre une qualité exceptionnelle, un bokeh très profond et un AF réactif.

8/10

  • Large plage focale
  • Piqué incroyable
  • AF réactif
  • Stabilisation optique de 5,5 stops
  • Résistance aux intempéries et poussières
  • Encombrement

Navigation

Catégories

5 erreurs de débutants

couverture BlogPhoto

À propos

Damien BERNAL

Je m’appelle Damien BERNAL et j’ai créé ce blog pour partager ma passion avec vous.  Sony avec sa gamme Alpha a créé un univers très riche et nous allons l’explorer ensemble. Les articles sont la pour répondre à vos questions.

Partager