nouveau guide : "La vérité sur les belles photos" (gratuit)

Présentation Canon R7 et R10 : l’appareil photo de 2022 ?

Canon R7 R10

Table des matières

Mettre toutes les dernières technologies dans un boîtier APS-C à prix tout doux… Canon a osé ! Préparez-vous à prendre une grosse claque avec ces Canon R7 et R10. Ces deux hybrides dépassent largement mes attentes, et pour un prix inférieur à ce que j’imaginais. Avec ça, Canon vient de mettre un sacré coup de pied à la concurrence ! Découvrez tout ce qui vous attend avec les nouveaux Canon R7 et R10. 

Le Canon R10, l’APS-C à petit prix 

Je m’attendais à un entrée de gamme avec ce Canon R10, et c’est loin d’être le cas ! On se retrouve avec un processeur DIGIC X de 24 mpx, le même que le Canon R3. Les algorithmes de l’autofocus sont également hérités du R3 et leurs performances vont être très proches. Alors évidemment, le Canon R10 n’a pas de capteur empilé donc il ne sera pas aussi puissant que le R3. Et encore, sa rafale de 23 i/s est loin d’être ridicule !

Mode vidéo

En vidéo, le Canon R10 n’est pas en reste. Il offre de la 4K 30 FPS, et pas n’importe quelle 4K : de la 4K HQ, une 4Q suréchantillonnée. Il fait aussi de la 4K 60 FPS, mais avec un crop de 1,56. 

La bonne surprise ? Aucune limite de temps d’enregistrement avec ce Canon R10 ! Vous n’êtes pas limités à 30 minutes et vous pouvez facilement filmer pendant 2 h, sans aucun signe de surchauffe. À vérifier pendant le test.

Compacité

Le R10, c’est un boîtier léger de 429 g. C’est le plus léger des reflex APS-C vendus par Canon ! Vous allez pouvoir le mettre dans un sac et oublier qu’il est là. 

Fonction panoramique 

Ce Canon R10 inaugure une fonction qu’il n’y avait pas jusqu’à présent sur les appareils Canon… Le panorama ! Vous balayez doucement la scène, et hop, le boîtier génère directement le panorama sur la carte SD. 

Ergonomie

Aucune pingrerie de la part de Canon, le boîtier a tout ce qu’il faut : 

  • écran flip screen tactile,
  • grille de flash multifonctions,
  • joystick,
  • flash intégré, 
  • entrée micro,
  • commutateur de mise au point AF/MF. 

En bref, c’est un boîtier solide ultra puissant. Il ne manque que l’entrée casque ! 

Quels compromis pour ce Canon R10 ? 

Avec autant de caractéristiques intéressantes pour un si petit prix, il y a forcément quelques compromis à faire : 

  • Pas de stabilisation 
  • Unique port SD 
  • Obturation limitée à 1/4000 de seconde (oblige à mettre des filtres ND à f1.2) 
  • Pas de tropicalisation 

Il sera disponible fin juillet, pour seulement 979 €. Autant de puissance pour moins de 1 000 €, c’est du jamais vu ! À ce tarif-là, j’aimais beaucoup recommander le Fujifilm X-S10, mais il est maintenant tellement inférieur à ce que propose ce Canon R10. Il y a un vrai fossé entre ces deux boîtiers, à prix équivalent.  

Le Canon R7, l’APS-C ultime 

Canon va encore plus en lançant le Canon R7 : 

  • capteur DIGIC X de 32,5 mpx, 
  • autofocus hérité du R3, 
  • stabilisation IBIS 8 stops, 
  • rafale à 15 i/s en mécanique et 30 i/s en électronique, 
  • 1/8000e en obturation mécanique et 1/16000e en électronique, 
  • vidéo 4K HQ 30 FPS (sur échantillonnée à partir de la 7K), 4K 60 FPS sans crop, C-Log3 et HDR PQ, 
  • vidéo sans limites de temps d’enregistrement, possibilité de filmer jusqu’à 6 h.

Et cerise sur le gâteau, il est possible de faire des vidéos verticales pour les partager directement sur TikTok ou en reels Instagram. 

Canon a vraiment tout mis sur ce R7, c’est un condensé de tout ce qui se fait de mieux sur le marché. Alors évidemment, il va falloir tester la sensibilité, la dynamique, le piqué… Mais sur le papier, c’est déjà ultra encourageant ! Sachez que ce R7 est vendu pour être capable de monter à 32 000 ISO, ce n’est pas rien. 

Les nouveautés du Canon R7

En plus de toutes ces caractéristiques, le Canon R7 inaugure deux nouveautés : 

  1. Niveau automatique : mode original qui permet de redresser l’horizon en utilisant la stabilisation du capteur. 
  2. Pré prise de vue : permet de récupérer les photos faites 0,5 seconde avant d’appuyer sur l’obturateur. En animalier, c’est une tuerie ! 
Fonction pré prise de vue

Une ergonomie complète 

Au niveau de l’ergonomie, Canon a mis tout ce qu’il faut : 

  • entrée micro et entrée casque ; 
  • double port HD UHS-II ; 
  • joystick ; 
  • 3 molettes ; 
  • commutateur AF/MF ;
  • tropicalisation. 

On est vraiment sur de l’APS-C ultime, du très haut de gamme. 

Un système autofocus hérité du Canon R3

Vous l’avez compris, ces boîtiers héritent de la logique autofocus du canon R3. Le R7 a même une couverture AF de 100 % en largeur sur 100 % en hauteur.

En termes de sensibilité, on a maintenant une gamme qui est vraiment étagée chez Canon : 

  • -4EV sur le Canon R10
  • -5EV sur le Canon R7 
  • -6EV sur le Canon R5 et R6 
  • -7EV sur le Canon R3

Si vous cherchez à faire une mise au point dans le noir, les full frame ont encore l’avantage ! Mais finalement, c’est presque le seul domaine où le plein format est avantagé.

Je ne sais pas si vous vous rendez compte, mais on est vraiment sur les meilleures performances autofocus du marché. 

Des hybrides APS-C au top du top 

Viseur OLED de 2,36 millions de points 

Toutes les rumeurs étaient fausses… Les Canon R7 et R10 disposent d’un viseur OLED de 2,36 millions de points. Le R7 offre un meilleur grossissement et une visée un peu plus confortable. 

L’écran tactile flip screen reste identique sur les deux boîtiers, il n’y a que la résolution qui change : 1 million de points pour le R10 et 1,7 million de points pour le R7. 

Prix ultra avantageux 

Je ne sais pas ce que vous pensez de tout ça, mais pour moi, les prix des Canon R7 et R10 sont juste dingues ! C’est sans équivalent sur le marché. 

J’avais justement regardé une vidéo de Tony Northrup la semaine dernière, et il prédisait les mêmes caractéristiques (voire un peu moindre) et il s’attendait à un boîtier à 2 500 €. Eh bien non, Canon propose le R7 à seulement 1 499 €. Du jamais vu pour un boîtier aussi puissant ! 

Quels objectifs mettre sur son Canon R7 et R10 ? 

Ces boîtiers utilisent la même monture R que les Canon R5 et R6, donc ils vont pouvoir accueillir tous les objectifs de la gamme R déjà existants. Ils sont également compatibles avec les objectifs EF des reflex via une bague d’adaptation fournie dans la boîte de l’appareil.  

Alors certes, on peut toujours se dire qu’il n’y a pas encore de vraie gamme RF-S pour l’instant, mais je trouve que Canon a fait un sacré boulot de préparation. Il y a quand même plein d’objectifs RF qui s’associent parfaitement au Canon R7 ou R10 : 

Sans parler de la gamme d’objectifs RF-S de kit APS-C qui va également être lancée : 

  • RF-S 18-45 f4.5/6,3 à 349 € 
  • RF-S 18-150 f3.5/6,3 à 569 €

En plus, sachez que ces boîtiers utilisent la même batterie que les Canon R5 et R6. L’idée, c’est vraiment de pouvoir les complémenter et de passer de l’un à l’autre dans une logique de progression de gamme. Tout est pensé pour être simple ! 

Ce qu’il faut retenir sur ces nouveaux Canon R7 et R10 

Le Canon R7, c’est le complément idéal au Canon R5 ou R6. Son capteur vous donne un coefficient multiplicateur de 1,6, mais toujours avec des photos de 32 mpx. En fait, c’est comme si votre objectif 100-500 mm se transformait en 800 mm. 

À 32 mpx, vous avez un équivalent 1200 mm si vous cropez à 20 mpx. Et finalement, c’est exactement la même définition qu’un Canon R6 ! Le pouvoir de crop est absolument immense avec ce Canon R7. 

En plus, souvenez-vous qu’à partir du moment où vous mettez des objectifs plein format sur un APS-C, l’APS-C va utiliser la portion centrale de l’objectif qui est toujours la meilleure partie de l’objectif. 

Il va bien sûr falloir tester tout ça avant de se faire un avis sur le Canon R7 et le R10, mais je suis plutôt optimiste ! Dynamique, montée en ISO, profondeur du buffer, surchauffe… On verra tout ça dans le test complet. 

En attendant, Canon vous propose deux boîtiers incroyables : 

  • R10 pour moins de 1 000 € : des performances inédites pour un appareil à ce prix-là. 
  • R7 à 1 499 € : il a tout ce qu’il faut, sauf peut-être la 4K 120 fps si on chipote un peu ! 

De quoi faire mal à la tête à la concurrence ! 

Alors, vous aussi vous avez hâte qu’ils sortent ? 

Navigation

Catégories

5 erreurs de débutants

couverture BlogPhoto

À propos

Damien BERNAL

Je m’appelle Damien BERNAL et j’ai créé ce blog pour partager ma passion avec vous.  Sony avec sa gamme Alpha a créé un univers très riche et nous allons l’explorer ensemble. Les articles sont la pour répondre à vos questions.

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Tout (ou presque) ce que vous avez toujours voulu savoir sur les appareils et les objectifs Canon. 

Catégories populaires
Damien Bernal © - Tous droits réservés